82% des habitants auront accès à l’eau potable avant février 2022, promet la Dinepa

 82% des habitants auront accès à l’eau potable avant février 2022, promet la Dinepa

 

La Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (Dinepa) promet de fournir de l’eau potable à 82% au moins de la population avant février 2022, date de la fin du mandat du président Jovenel Moïse.

Un ensemble de réalisations et projets de la Dinepa viseraient à atteindre cet objectif principal, souligne une note du Ministère de la communication.

Lors d’une conférence de presse donnée le lundi 14 mai 2018, le directeur général de la Dinepa, Guito Edouard, a mis notamment l’accent sur les activités mises en place par l’institution ainsi que ses perspectives.

La Dinepa souligne des efforts consentis en vue d’améliorer la qualité du service offert à la population et d’augmenter la distribution de l’eau potable sur le territoire.

Elle évoque comme actions, le renforcement des capacités du personnel par des programmes de formations orientées, l’élaboration du référentiel technique national pour le secteur de l’eau potable et de l’assainissement et la mise en œuvre de service adapté tant en milieu urbain qu’en milieu rural.

Des travaux sont en cours sur la politique tarifaire qui permettront d’adapter les tarifs en fonction de la zone et de la situation socio-économique des clients.

La Dinepa annonce la construction à Caracol (Nord) de la première usine de fabrication de tuyaux en polystyrène dans le pays dans le souci de diminuer le prix des tuyaux sur le marché.

Elle rappelle qu’un projet de construction de 66 blocs sanitaires modernes a été lancé au niveau de la région métropolitaine pour réduire et éradiquer la défécation à l’air libre.

42 % des habitantes et habitants du pays sont privés d´accès à l’eau potable, alors que 72% ne disposent pas d´assainissement adéquat, avait indiqué, en 2016, l’Organisation des Nations Unies (Onu).

Share / Patajel ...