Analytics Page level ads
Home / NEWS / Society / Amendement constitutionnel : Marado et Jecozias ont dressé une correspondance au président de la commission.

Amendement constitutionnel : Marado et Jecozias ont dressé une correspondance au président de la commission.

*Gonaïves, Haïti le 30 Novembre 2017*

Monsieur Jerry Tardieu, président de la commission Speciale chargée de travailler sur une proposition d’Amendement constitutionnel.

En ses bureaux;

Objet: Preocution sur la proposition d’Amendement constitutionnel.

Monsieur le président,

Nous avons l’honneur de vous présenter nos compliments pour les travaux combien importants déjà réalisés au sein de cette commission et du même coup, on vous félicite en particulier pour votre disposition pour la demande de proposition d’amendement constitutionnel pour la bonne marche du pays.

Monsieur le président, nous vous envoyons cette correspondance suite à plusieurs rencontres réalisées avec les associations des Jeunes du département du Nord, de l’Artibonite, Nord Ouest et de l’Ouest. Mais, on constate qu’une aussi grande décision a exclu une force, qui d’ailleurs est la grande majorité, qui est la jeunesse. C’est par rapport à ce sentiment d’exclusion que notre inquiétude a pris naissance. Or, un amendement constitutionnel est l’affaire de tout le monde, l’affaire de la république.
Ainsi, l’institution ne saurait ne pas appliquer les principes de la démocratie qui, à la base ont été rejetés selon votre démarche pour un tel changement de la donne.

Et qui pis est, la jeunesse représente l’avenir du pays, et pourtant elle est écartée. La preuve, on a aucune idée et connaissance des consultations faites par la commission que vous dirigiez.

Monsieur le président, ce n’est pas dans un souci de n’avoir pas foi dans une telle démarche qui vise au mieux être du pay. Mais, comment pourrions- nous accepter un amendement constitutionnel sans consulter aussi les jeunes issus de la génération montante?
En plus, si l’amendement constitutionnel vise une meilleure manière de fonctionner étant que peuple, d’oú la constitution est la loi mère, alors pourquoi cette exclusion surtout amère à nos sens.?

Heureusement, il n’est jamais trop tard pour faire le bien. En ce sens, on vous demande Monsieur le president de la commission chargée de travailler sur une proposition d’amendement constitutionnel, de réunir toutes les couches vives de la société civile afin de mieux gérer le rapport de proximité pour un si précieux travail. Car la montée sociale est une collectivité de la jeunesse scientifique et aussi une stratégie professionnelle de réussir ensemble pour un pays modeste.

Monsieur le président, vous n’êtes pas sans savoir que la jeunesse est majoritairement responsable de l’avenir du pays. Et aussi, on n’ignore pas que certains d’entre-nous ont involontairement laissé le pays, car ils sont laissés aux abois. Parcequ’il n’y a une politique d’insertion et d’encadrement pour la jeunesse et surtout formée.
Pourtant, la valorisation du banditisme est à l’honneur dans la vie politique sociale et économique du pays.

Monsieur le président, ces quelques raisons qui nous poussent à être inconfortables. C’est vrai qu’ne constitution est en vigueur, certes, mais nous ne sommes pas pour un amendement constitutionnel sans l’approbation de la jeunesse qui représente 65% environ en terme de population.

De ce fait, monsieur le président de la commission Special e chargée de travailler sur une proposition d’amendement constitutionel, nous vous suggérons donc de consulter la jeunesse largement pour bien situer le départ de votre attente et de votre réussite.

Espérant suite à notre requête, recevez monsieur le president de la commission chargée de travailler sur une proposition d’amendement constitutionel, Jerry Tardieu, l’expression de nos sentiments patriotiques distingués.

*Jecozias Pierre*
Coordonateur Solidarité Nationale des Jeunes pour l’Evolution Démocratique SONAJED
Contact : 44648115 / 33261629

*Raphael Clavanet Marado*
President
Association des Jeunes devoués du département Nord, L’Artibonite et Nord Ouest, et Relationiste de la Jeunesse montante en Haiti
Contact 4315 7215

Share / Patajel ...

Check Also

Correspondance de l’ancien PM Lamothe au Président du Sénat Youri Latortue.

Port-au-Prince, le 30 novembre 2017 Monsieur Youri LATORTUE Président du Sénat de La République En …

Assad Volcy voye yon lèt tou louvri bay Moise Jean Charles apre li finn wè foto sa yo

Assad Volcy voye yon lèt tou louvri bay Moise Jean Charles apre li finn wè foto sa yo

Pòtoprens Vandredi 1 Desanm 2017 Lèt tou louvri Ansyen kamarad lit mwen Jean Charles Moise …