FrançaisEnglishKreyol ayisyen

 

Les résultats des enquêtes sur l’intervention meurtrières des agents de l’UDMO à Grand Ravine seront disponibles dans 3 jours.

“Tous les policiers complices de la bavure policière perpétrée par les agents de l’UDMO à Grand Ravine seront sanctionnés suivant leur niveau d’implication”.
C’est en ce terme que le porte-parole de l’Inspection générale de la PNH s’est adressé aux journalistes qui voulaient s’enquérir de l’avancement des enquêtes sur l’intervention meurtrières des agents de la Police nationale d’Haiti dans cette zone de Martissant réputée de non droit.[]

Le commissaire divisionnaire Jean Claude Benjamin a affirmé que les 3 mesures d’isolement prises à l’encontre des chefs de fil de l’opération à Grand Ravine sont transformées en mesures conservatoires.

L’un des agents de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO) accusé de meurtre de 5 civils dans le cadre de cette opération, est en cavale selon le porte-parole de l’IGPNH.

Lionel LOUIDOR

Share / Patajel ...