Port-auPort-au le 12 JuiJu2018. (WWW.509ZONE.COM)-Alors que la délivrance de passeports dans la diaspora est devenu un calvaire et que les délais peuvent atteindre 4 mois, en Haïti, malgré tous les équipements et une capacité de production de 4,000 passeports par jours la délivrance de passeport se fait au compte goutte alors que les demandes de cessent d’augmenter et de s’accumuler…

Joseph F. Cianciulli, le Directeur Général de l’immigration et de l’Emigration (DIE) confirme que pour contrôler le stock de passeport et éviter la rupture de stock au Centre de Lalue seul les passeports humanitaires ou des cas d’extrême urgence sont délivrés. confiant que la situation sera rétabli d’ici deux semaines, Cianciulli assure qu’il y a pas lieu de s’inquiéter…

Depuis janvier la production s’est effondrée parce que la commande de nouveau livret n’aurait pas été passée a temps par l’État selon des sources internes de la DIE, pour d’autres c’est la compagnie allemande qui fabrique les livrets sécurisés qui n’aurait pas livré et pour d’autres enfin il y aurait un retard de paiement envers le fournisseur. Quoi qu’il en soit, le résultat est le même, les passeports ne sont pas disponibles et c’est la population qui en fait la frais et les demandeurs attendent de moins en moins patient ce document, loin de la promesse de Moïse de livrer les passeports cinq jours après la demande.

Au Centre de Réception et de Livraison de Documents d’Identité (CRLDI) du Champs de Mars, le bureau ne livre en moyenne qu’environ 50 passeports par jour faute de livrets… La liste des demande de passeports en souffrance qui avait été résorbée en 2017 (120,000) risquent maintenant de se reconstituer et de plonger de nouveau les demandeurs dans l’enfer…

Share / Patajel ...