Ce bandit recherché par la Police du Nord-Ouest pour assassinats, vols, viols, kidnappings, attaques à main armée et tentatives d’assassinat sur plusieurs policiers dont au moins un s’en est sorti paralysé, a été arrêté hier samedi 17 juin 2017, à l’aéroport de Cap-Haitien, puis déclaré en cavale par les policiers qui devaient l’emmener à la Direction Départementale de la police du Nord.[]

La réjouissance des victimes de Port-de-Paix et de Saint-Louis du Nord a été de courte durée. Car, le malfrat n’est plus sous contrôle policière. Il est bel et bien dans la nature et risque de s’en prendre à ceux qui ont coopéré avec la Police pour son arrestation au moment qu’il s’apprêtait à accueillir une personne ou à recevoir un colis à l’aéroport du Cap-Haitien. Plus d’une vingtaine de mandats d’amener ont été décernés contre lui.

Une information confirmée par le Directeur Départemental Nord de la PNH.[]

Ce dossier prend l’ampleur de scandale et soulève de nombreuses suspicions. S’agit-il vraiment de négligence comme l’atteste le responsable départemental de la police ou d’une décision prise sous l’influence de gros barons de la drogue et/ou des chefs de gangs puissants qui dominent la scène politique et la PNH?

Cyrus Sibert, Cap-Haitien, Haiti
18 juin 2017
reseaucitadelle@yahoo.fr
@reseaucitadelle
WhatsApp:

Share / Patajel ...