La compagnie aerienne LAW suspend les vols Haiti-Chili

La compagnie aérienne chilienne, LAW (Latin American Wings), a temporairement suspendu les vols entre Port-au-Prince et le Chili, après que les autorités chiliennes aient déclaré les Haïtiens illégaux ou non qualifiés pour entrer ou rester sur le territoire chilien.

En 2017, plus de 100 000 Haïtiens sont arrivés au Chili avec un visa touristique valide de 90 jours mais plus de 80% sont restés illégalement au Chili au-delà de cette période, pour échapper aux problèmes économiques et au manque de travail en Haïti. Une situation qui avait déjà été discutée avec Jovenel Moïse par la présidente chilienne Michelle Bachelet lors de sa visite officielle en Haïti.

La suspension de vol, qui a débuté lundi, sera valide pour une période de 15 jours.

LAW indique qu’il a toujours agi de manière responsable en Haïti, informant les passagers de leurs devoirs, droits et documents requis pour voyager et rester au Chili. “Cependant, étant donné qu’une déclaration massive d’inadmissibilité des citoyens étrangers cause des inconvénients tant pour l’aéroport que pour les agences qui ont vendu les billets, nous considérons que cette mesure contribuera à atténuer ces effets …”, a déclaré la compagnie dans un communiqué.

Share / Patajel ...