Analytics Page level ads
Home / Culture & History / Haitian Legends / Le massacre du 26 Avril 1963 par Francois Duvalier
the massacre of april 26 1963 by francois duvalier

Le massacre du 26 Avril 1963 par Francois Duvalier

Read this post in English

Le matin du Vendredi 26 Avril 1963, la voiture présidentielle qui amenait Jean-Claude Duvalier agee de 12 ans a cet epoque et sa soeur Simone Duvalier 14 ans à l’école au College Bird fut attaquée par des hommes armés. Non loin de l’ecole College Bird, une voiture est venu a cote de la limousine. Avec une precision parfaite en 3 coup de feu le chauffeur et les 2 gardes du corps dans la limousine meurt instantanement. De facon tres supprenante les assassins n’ont pa tiré sur les enfants. Les enfants effrayés par l’action bien vite ont ouvert la porte de la limousine et se sont enfuis a l’interieur de l’ecole. Aller a l’interieur de l’ecole ne faisait pas parti du plan alors la voiture des assassins s’enfui.

Quand cette nouvelle arrive a Francois Duvalier ( Papa Doc), la réaction contre cette apparente tentative de kidnapping fut terrible. Un appel à tous les macoutes et duvaliéristes fut lancé à la radio, demandant à tous de prendre les armes et annonçant qu’on avait attenté à la vie des enfants du président. Peu apres les tontons macoutes et la FADH ( Force Armee D’Haiti )  sont entré en etat d’alerte a la recherche de la voiture des assassins. Une chasse a homme s’instaura a Port au Prince, tout porteur d’armes partisan du regime ont permission d’arreter ou tuer.  Des rumeurs circulent partout que cet attentat etait l’oeuvre d’un tireur d’elite. La chasse prend maintenant une autre direction, la chasse au meilleur tireur du pays en occurence le lieutenant Francois Benoit.

Francois Benoit a été renvoyé de la FADH juste avant l’attentat a cause des problemes avec Papa Doc. Duvalier etait convaincu que seul Francois Benoit pouvait realiser un coup pareil. Les tontons macoutes alors debarquent chez Benoit, ils tuent tout ce qui bouge a la maison, meme le chien de la famille Benoit n’etait pas epargné puis ils brulent la maison. Meme sort pour la famille Edeline, nom de famille de Jacqueline Benoit epouse de Francois. Francois Benoit avait des soupconnement et pu s’echapper en direction de l’ambassade Dominicaine. Sa femme Jacqueline Edeline Benoit etait aussi absente de la maison parce qu’elle prenait son fils a l’ecole, elle s’est echappee pour aller a l’ambassade Equatorienne.

Quand Papa Doc a appris que Benoit s’est refugié a l’ambassade Dominicaine, il  a ordonné aux macoutes d’aller a l’ambassade pour capturer Benoit et quelques autres demandeurs d’asiles a l’ambassade Dominicaine. Arrivé a l’ambassade, les macoutes tournent l’ambassade a l’envers n’ayant pas pu trouver Benoit ils se retirent de l’ambassade et forment un cercle autour pour empecher tout acces a entrer ou sortir de l’ambassade. L’ambassadeur Dominicain avait caché Benoit a sa residence. Des tontons macoutes sont allés a la esidence, mais ont eté chasses par des Dominicains.

Quelques semaines plus tard, on a appris que l’assassin n’etait personne d’autre que Clément Barbot ancien chef des tontons macoutes tombé en disgrâce. Le plan de Barbot etait de kidnapper les enfants Simone et Jean Claude puis force Duvalier a quitter le pouvoir. L’echec de la tentative de Barbot a marque cette date dans notre histoire, mais cela serait beaucoup plus grave s’il avait reussi de kidnapper les enfants comme prevu, Papa Doc declara que tout les enfants du pays payera au cas ou quelque chose arrive a ses enfants. Certains disent que Papa Doc savait que Francois Benoit n’etait pas l’auteur de l’attentat, mais il a profité de l’occasion pour s’eliminer des ” Francs tireurs ” de l’armee et ses enemies parce qu’il craignait pour sa vie.

Apres l’evenement, Dr Jacques Fourcand docteur de Papa Doc  donne un discours d’avertissement au monde entier au cas ou quelque chose arriverait au president a vie, Francois Duvalier.
” Le sang coulera en Haïti comme une rivière. Le pays brûlera du nord au sud, de l’est à l’ouest. Il n’y aura pas de lever ni de coucher du soleil, juste une grande flamme léchant le ciel. Il y aura un Himalaya de cadavres; les morts sera enterré sous une montagne de cendres. Ce sera le plus grand carnage de l’histoire.”

Quelques victimes du massacre:

Benoît, Armand (avocat, assassiné à cause de son prénom Benoît)
Pressoir, Augustin (coiffeur)
Léandre, Auguste (retraité, octogénaire)
Lionel, Bance (étudiant)
Anonyme (une femme enceinte en visite chez le lieutenant Benoît).
Paulette (servante chez le lieutenant Benoît)
Ti Tonn (ainsi connu, 15 ans, protégé de la famille du lieutenant Benoît)
Gérald, Benoît (18 mois, fils du lieutenant François Benoît et de Jacqueline Édeline)
Joseph, Benoît (ancien juge, père du lieutenant Benoît)
Louise, Benoît Neptune (mère du lieutenant Benoît)
Amédée, Bouchereau (entrepreneur, commerçant)
Jean, Bouchereau (capitaine retraité des Forces armées d’Haïti – FADH)
Carré (prénom encore inconnu, tué par balles dans la voiture de Louis Dupoux, lui-même grièvement blessé)
Philippe, célestin (major des FADH)

Max, Chassagne (colonel des FADH)
Roland, Chassagne (lieutenant des FADH)
Roger, De Chavigny (capitaine des FADH)
Jean, Chenet (commerçant, artiste)
Henri, Clermont (colonel retraité des FADH)
Juanita, Clermont Jimenez (épouse du colonel Clermont)
Marrat Juanita, Clermont (fille de Juanita et Henri Clermont)
Max, Corvington (capitaine des FADH)
Fritz, Damas (ami de Fritz Saint-Phil, assassiné à la place Ste Anne)
Édouard, Denis (dentiste, major des FADH)
Maurice, Désulmé
Sainté, Désulmé (épouse de Maurice Désulmé)
Léa, Désulmé (fille de Sainté et Maurice Désulmé)
Roland, Désulmé (fils de Sainté et Maurice Désulmé)
Pierre E., Dougé (lieutenant des FADH)
Rossini, Dougé (frère du lieutenant Dougé)
Maurice, Duchatelier
Philippe Maurice, Duchatelier (18 mois, fils de Ghislaine Édeline et Maurice Duchatelier)
Liliane, Dufanal
Georgette, Édeline (mère du lieutenant Claude Édeline)
Paul René, Édeline (père du lieutenant Édeline)
Ghislaine, Édeline Duchatellier (sœur du lieutenant Édeline)
Gladys, Édeline, (sœur du lieutenant Édeline)
Jean-Robert, Édeline (frère du lieutenant Édeline)
Raymond, Édeline (frère du lieutenant Édeline)
Francis, Étienne (major des FADH)
Lionel, Fouchard (mécanicien diesel, ancien officier des Gardes côtes)
Alfred, Forbin (capitaine des FADH)
Hamilton, Garoute (colonel des FADH)
René, Lallemand (capitaine des FADH)
Roger, Larreur (citoyen français, père d’un officier des FADH)
Georges, Lauture (lieutenant retraité des FADH)
Jean-Marc, Lilavois (petit-fils du colonel Henri Clermont)
Charles, Lochard (capitaine des FADH)
Frantz, Lominy (lieutenant des FADH)
Guy, Marcel (sous-lieutenant des FADH)
Louis, Maximilien (médecin, colonel des FADH)
Chenon, Michel (capitaine des FADH)
Max, Paris (lieutenant des FADH)
Albert, Poitevien (colonel des FADH)
Mathilde, Remarais (servant chez le lieutenant Benoît)
André, Riobé (entrepreneur)
Édouard, Roy (pilote, colonel des FADH)
Ernest, Sabalat (avocat)
Alix, Saint-Fort (lieutenant des FADH)
Fritz, Saint-Phil (32 ans, mécanicien, assassiné à la plage de Thorland où il se baignait).
René, Sajous (capitaine des FADH)
Frédéric, San Millan (président de l’association des chauffeurs guides)
Lucien, Scott (capitaine des FADH)
Ernest, Sévère (avocat)
Franck, Simon (commerçant)
Amanie, Sincère (qui veillait Gérald, le bébé du lieutenant Benoît et de Jacqueline Édeline)
William, Théodore (ami de la famille Vieux)
Éric, Tippenhauer (père d’Éric Junior et de Rudy Tippenhauer)
Éric Jr, Tippenhauer
Rudy, Tippenhauer
Didier, Vieux
Paul (Polo), Vieux
Roger, VILLEDROUIN (capitaine des FADH)

Jeune Jean Claude et Simone Duvalier
jean claude et simone

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Francois Benoit, Digicel Entrepreneur de l’annee 2015

Pierre-Francois-Benoit

Clement Barbot et son frere Harry Barbot

barbot

Share / Patajel ...

Check Also

Texte Intégral de la Constitution de 1987

Texte intégral de la Constitution de 1987 Amendée

La Constitution de 1987 Amendée Article 1.- La présente Loi Constitutionnelle porte amendement de la …

Texte Intégral de la Constitution de 1987

Texte Intégral de la Constitution de 1987

Texte Intégral de la Constitution   PREAMBULE Le Peuple Haïtien proclame la présente Constitution: Pour …

One comment

  1. I’m impressed, I have to say. Really not often do I encounter a weblog that’s both educative and entertaining, and let me let you know, you may have hit the nail on the head. Your concept is excellent; the issue is one thing that not sufficient persons are talking intelligently about. I’m very completely happy that I stumbled across this in my search for something referring to this.