Analytics Page level ads
Home / NEWS / Society / Le Rnddh et la Jilap souhaitent « une enquête sérieuse » sur l’évasion de trois présumés criminels

Le Rnddh et la Jilap souhaitent « une enquête sérieuse » sur l’évasion de trois présumés criminels

Le Réseau national de défense des droits humains (Rnddh) et la commission épiscopale Justice et paix (Jilap) de l’église catholique romaine encouragent les autorités concernées à mener « une enquête sérieuse » sur l’évasion, le dimanche 13 août 2017, de trois présumés criminels, à la garde à vue de la Brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (Blts).

« Il n’y a pas eu d’évasion. (…) C’est un complot pour déstabiliser la police nationale », avance le directeur exécutif du Rnddh, Pierre Espérance, dans une interview accordée à l’agence en ligne AlterPresse.

Pour répondre à cet acte « scandaleux », il faudrait qu’il y ait une enquête sérieuse sur cette affaire, afin que les auteurs de cet acte soit identifiés et sanctionnés, exige-t-il.

L’évasion des trois détenus, pourtant placés sous haute surveillance de six policiers de la Blts, est assez « bizarre » et inspire, du coup, beaucoup de questions, affirme Rovelson Apollon, coordonnateur national de la commission épiscopale Justice et paix (Jilap) de l’église catholique romaine, joint au téléphone par AlterPresse.

Cette affaire est à prendre au sérieux. « Quand de tels événements se produisent dans le pays, nous projetons une mauvaise image aux yeux » de nos partenaires internationaux, souligne-t-il.

Entre-temps, la Police nationale d’Haïti (Pnh) indique que trois millions de gourdes sont disponibles comme récompense pour quiconque aiderait à appréhender ces fugitifs.

L’un d’entre eux, Milot Berger, serait impliqué dans l’attaque, survenue dans l’après-midi du vendredi 7 avril 2017, contre le cortège du président Jovenel Moïse à l’Arcahaie (nord de la capitale).

Parallèlement à une recherche active des individus en cavale, la Pnh a décidé de mettre en isolement les six policiers nationaux (dont l’un est inspecteur), qui étaient chargés de la surveillance de ces trois présumés criminels, transférés à la Blts par la Direction centrale de la police judiciaire (Dcpj).

Source: Alter Presse

Share / Patajel ...

Check Also

Selon André Michel la publication du budget est un acte d’arrogance de Jovenel

Mes très chers (ères) compatriotes, en dépit de la position de rejet exprimée par tous …

Contristable Nouvelle! Lamentable Vérité!

Il m’a fallu plusieurs jours pour avaler cette coupe amère. Je ne voulais jusqu’à hier …