Analytics Page level ads
Home / NEWS / Society / Le Sénateur Guy Philippe n’est pas en prison, il est en train de démanteler le système pourri et nauséabond haïtien

Le Sénateur Guy Philippe n’est pas en prison, il est en train de démanteler le système pourri et nauséabond haïtien

Je suis très patient et j’aime quand des idiots me prennent pour un imbécile, l’intelligent que je suis. J’ai choisi de garder le profil bas sur le dossier Guy Philippe pour plusieurs raisons ; l’une d’entre elles c’est parce que comme traducteur et interpréteur professionnel, je dois avoir le droit de réserve. Mais, vu que des imbéciles croient qu’ils peuvent m’insulter, je décide de sortir de mon trou pour dire au peuple haïtien ce qui se passe dans le dossier du commandant Guy Philippe. Tout le monde connait mon opinion sur le dossier Guy Philippe et ce dernier fut dans mon collimateur durant des années. J’ai eu une conversation téléphonique avec Guy Philippe en 2011, après l’assassinat de mon camarade à Stony Brook University et ami, Fortin Jean Denis, premier DCPJ de la PNH aux Cayes par les hommes de Godson Orelus à l’époque Commissaire Divisionnaire des Cayes.

Fortin Jean Denis avait saisi en 1998 750 Kilos de cocaïne sur la route de Léogane, drogue qui appartenait à Jean Bertrand Aristide dont Luc Eucher Joseph, Bob Manuel et Pierre Denize voulaient récupérer des mains de Fortin qui faisait son travail. Fortin Jean Denis, officier intègre et respecté a alerté ses supérieurs hiérarchiques et la DEA qui s’est saisi du dossier. Luc Eucher Joseph, Bob Manuel et Pierre Denize ont rendu la vie dure à Fortin Jean Denis, et sous la protection des Sénateurs Paul Denis, Samuel Madistin et Monestime, Fortin a pu laisser Haïti sain et sauf pour aller en exil aux Etats-Unis d’Amérique où il a vécu pendant 11 années comme ingénieur en informatique et économiste. Il a eu le mal du pays et est retourné en 2009 ou il a établi des marchés populaires et publics dans le Sud pour être fusillé un matin par des bandits de la PNH sous la poussée de trafiquants de cocaïne, ce que Godson Orelus savait, mais ils ont parlé de suicide. Fortin Jean Denis n’est pas du genre à baisser les bras et ensuite on a retrouvé l’arme à feu de Fortin sous ses jambes.

Je tiens à saluer la mémoire de Fortin Jean Denis et de Lewis Bourgoin. C’est suite à l’assassinat de Fortin Jean Denis que j’ai eu une conversation avec Guy Philippe pour lui demander de collaborer avec les Américains. A l’époque, je travaillais pour le Département du Trésor Américain/ IRS. Guy Philippe m’avait bien expliqué qu’il n’était pas un délateur et qu’il ne pouvait vendre ses frères. J’avais dit à Guy que Fortin et Bourgoin ont sacrifié leur vie pour lui et qu’ils devraient collaborer avec le Département de la Justice et le Département du Trésor Américain sur les dossiers de drogue et de blanchiment d’argent. J’ai passé cinq années à tirer des flèches sur Guy Phillippe et à l’encourager à collaborer avec les Américains. Voilà qu’en Octobre 2016, un groupe de politiciens lavalas et Tèt Kale se sont réunis dans l’objectif de neutraliser Guy Philippe qui était devenu trop puissant. Ils ont décide de le livrer aux Américains. Mais, les comploteurs ne savaient pas que les Américains avaient besoin de Guy parce que Guy est l’un des rares hommes en Haïti à connaitre les rouages de la criminalité, du trafic de la drogue et du blanchiment d’argent. D’ailleurs Guy Philippe travaillait comme homme de main pour la famille Baboun. Guy Philippe a été arrêté le 5 Janvier 2017 et transféré à Miami le même soir. Deux semaines après, un porte-parole des comploteurs a fait sortir un livre sur l’extradition de Guy Philippe comme pour dédouaner son camp.

Dans le cadre de mon travail, je parle à Guy Philippe constamment. Guy n’est pas en prison, il est en train de monter des dossiers sur les trafiquants de drogue notoires au service de l’Oncle Sam et des Colombiens. Guy est en train de monter des dossiers contre les banques en Haïti, les trafiquants d’armes et d’organes, et les chefs de gang de la bourgeoisie nauséabonde. Guy Philippe est très détendu en prison, il a accès à toutes sortes de gadgets pour faire son boulot, il a un laptop spécialisé et plusieurs interprètes à sa disposition. Pour l’histoire et la vérité, Guy Philippe a été recruté par la CIA en 1998 à l’Ecole militaire où il a fait ses études militaires à l’Equateur. Au début, il rejetait l’offre, mais quand le recruteur l’a cité des noms comme Philippe Biamby, Michel François, Jean Renel Sanon, Michel Martelly et tant d’autres militaires, attachés, ninjas, et policiers haïtiens à leur service, Guy Philippe était acculé et a accepté de sécuriser des cargaisons de drogue. Aujourd’hui, les Américains ne peuvent pas juger Guy Philippe pour trafic de drogue ni blanchiment d’argent. On hait Guy Philippe parce qu’il a agi comme un Robin des Bois. Il nourrit des pauvres avec ses millions, ils investissent ses millions dans la Grande Anse, malgré qu’on l’avait déconseille. Guy était pédant, mais au fil des ans, il a acquis une certaine maturité politique et voulait vraiment aider ce peuple à sortir du marasme et de la misère criante. Les politiciens haïtiens, jaloux de Guy Philippe l’ont livré à la DEA.

Le 21 Juin Guy Philippe peut être relâché, mais nous avons adressé une requête spéciale au Département de la Justice et la CIA. Nous voulons que le soldat Guy Philippe reçoive une formation en intelligence militaire et policière pendant une période de 1 à 3 ans. Il se peut que Guy Philippe soit gardé dans un centre de formation durant cette période pour apprendre les BA =BA de la Sécurité publique pour ensuite retourner en Haïti après pour travailler comme Ministre de l’Intérieur. Nous avons négocié avec les autorités américaines, et nous avons plaidé la cause de Guy Philippe qui n’a pas choisi son destin. Des têtes vont tomber en Haïti, des banques vont fermer et des trafiquants notoires hommes d’affaires et des politiciens vont tomber en disgrâce. Un bon matin, deux ou trois avions atterriront sur le tarmarc de l’Aéroport François Duvalier et on transfèrera tous les malfrats qui travaillaient pour le compte des Américains et de la Communauté Internationale, et qui foutaient la merde en Haïti. C’est ce que nous voulons, c’est ce que nous avons demandé et c’est ce qui se fera. Haïti ne peut pas combattre le trafic de la drogue, le blanchiment d’argent, le kidnapping et les gangs organisés sans l’aide des pays qui ont conçu ce système. Depuis le 29 Mars 2014, nous avons gagné le jugement contre la Communauté Internationale dans le monde cosmique. Aujourd’hui, tout doit être matérialisé dans le monde physique réel.

Je demande aux supporteurs et fanatiques de Guy Philippe de garder leur calme et de ne faire confiance à personne, car Guy a été trahi même par des proches parents et amis qui, par lâcheté ont accepté de collaborer contre lui. Jovenel Moise a su qu’on allait arrêter Guy Philippe le 5 Janvier puisque Jocelerme Privert le lui avait annoncé. C’est ce même Jovenel qui a hébergé Guy Philippe chez lui, le 4 Janvier au soir. Michel Martelly et Jean Bertrand Aristide sont partie prenante du coup, mais tous, ils seront arrêtés et extradés aux Etats-Unis d’Amérique. Il n’est que d’attendre. Les sénateurs qui croient déjà qu’ils sont présidents de la republique mourront en taule aux Etats-Unis d’Amérique pour meurtres et assassinats et trafic de drogue. Guy Philippe est un héros. Son travail doit être applaudi. Il était le seul compatriote qui n’a pas voulu collaborer avec le Blanc. Il a préféré vivre dans le maquis. Une semaine avant les élections de Guy, une délégation d’officiels américains du Département de la Justice, du Département du Trésor et la DEA l’ont rencontré à Pestel et là, ils ont discuté et Guy avait accepté de collaborer, une fois qu’il soit Sénateur. Mais, les trafiquants et blanchisseurs notoires et tueurs à gages au Sénat n’ont pas voulu qu’il siège puisqu’il avait annoncé qu’il allait nettoyer le Parlement. Tout moun koupab nan arestasyon Guy Philippe. Comme Judas a vendu le Christ, il fallait que les comploteurs livrent Guy Philippe pour que la Révolution Tranquille santibonisée puisse être amorcée. Le Sénateur Guy Philippe n’est pas en prison, il est en train de démanteler le système pourri et nauséabond haïtien.

Analyse du nom de Guy Philippe

Le nom de Guy vous a donné une capacité d’organisation ainsi qu’une nature expressive, positive et confiante.
Vous êtes en mesure de travailler bien avec les gens et peut diriger efficacement leurs activités.
Vous appréciez la musique et l’art, et aimez-vous rencontrer et se mélanger avec les gens.
Une appréciation de la qualité vous a incité à lutter pour la meilleure norme en tenue vestimentaire, matérielle et choix de nourriture.
À l’occasion, vous pouvez être intolérant et critique envers les autres, discuter rapidement et dominer les situations.
Bien que le nom offre un juste équilibre, il faudrait regarder que les appétits forts ne trouvent pas un débouché par une alimentation excessive, causant du surpoids et des problèmes qui en résultent, ou par des expériences émotionnelles qui pourraient créer des conditions insatisfaites dans votre vie personnelle.

Le nom de Philippe vous rend dynamique, agitée, indépendante, prête à accepter des défis, et franche.
Vous appréciez le changement, les voyages et les nouvelles expériences.
Réagissant contre l’injustice, vous allez à l’aise pour vous aider à créer l’équité.

Vous êtes très créatif et promotionnel, et travaillez intensément pour réaliser vos projets.
Bien que vous ayez un enthousiasme illimité pour les nouvelles entreprises, vous perdez l’intérêt rapidement une fois que les choses deviennent routinières, car vous ne voulez pas être obligé de faire preuve de détails et de faire un travail monotone.
Votre manque de patience et de cohérence dans vos affaires et votre tendance à agir de façon impulsive peut conduire à des actions que vous regrettez plus tard, ou aux accidents, en particulier à la tête.

Vous trouvez que vous faites souvent le travail difficile et pionnier dans une entreprise, seulement pour voir d’autres tirer profit des avantages.
Bien que ce nom vous rend honnête et sincère dans vos relations personnelles, votre tendance à prendre des mesures de représailles avec des propos caustiques sur même des légères infractions pourrait gâter de nombreuses amitiés.

Mes amis, en tant que leader de ce mouvement de libération nationale, nous donnons la garantie à tous que Guy Philippe retournera en Haïti au moment opportun pour jeter les bases de la Nouvelle Ayiti. Je dis un grand merci à l’éditeur du journal Le National, Meres Weche qui a voulu m’entendre et qui m’a traité avec respect. Peuple de la Grande-Anse, vous avez un homme digne en commandant Guy Philippe. Il a accepté le Christ comme son sauveur personnel, aujourd’hui Guy Philippe est un homme libre qui s’est dépouillé de ses tares innombrables. Il a droit à la rédemption. Quoi que l’on dise de Guy Philippe, il sera un héros national dans la Nouvelle Ayiti.

Kerlens Tilus 05/30/2017
Traducteur professionnel/ Ancien agent du Département du Trésor Américain(IRS)
Futurologue/ Templier de Dieu/ Leader de la Jeunesse Haïtienne
[email protected]
Tel : 631-639-0844

Share / Patajel ...

Check Also

Amendement constitutionnel : Marado et Jecozias ont dressé une correspondance au président de la commission.

*Gonaïves, Haïti le 30 Novembre 2017* Monsieur Jerry Tardieu, président de la commission Speciale chargée …

Correspondance de l’ancien PM Lamothe au Président du Sénat Youri Latortue.

Port-au-Prince, le 30 novembre 2017 Monsieur Youri LATORTUE Président du Sénat de La République En …