Les États-Unis S'inquiètent Sur La Santé Mentale De Donald Trump

Le président a rendez-vous dans un hôpital militaire ce vendredi 12 Janvier , au moment où les Etats-Unis s’inquiètent sur son état de santé mental.

Depuis son élection à la Maison-Blanche, le comportement de Donald Trump n’a eu de cesse d’être scruté. Dès les premiers mois de son investiture, de ses prises de décisions et propos parfois loufoques, des experts ont demandé une expertise psychologique de Donald Trump.

Un élu démocrate du Maryland, Jamie Raskin, veut également faire adopter un texte de loi visant à créer une commission pour évaluer la santé mentale des présidents, afin d’autoriser le vice-président et la majorité du gouvernement à mettre un terme aux fonctions du chef de l’État en cas d’incapacité à gouverner, comme le prévoit le 25e amendement de la Constitution.

En plus des psychiatres, de nombreux élus s’inquiètent d’ailleurs au sujet de la santé de Donald Trump. Le Washington Post révélait en juillet dernier, une conversation privée entre deux sénateurs américains, le démocrate Jack Reed et la Républicaine Susan Collins. Ils évoquaient leurs inquiétudes sur la santé mentale du président. « Je pense qu’il est fou, et je ne le dis pas à la légère, comme s’il était juste un peu cinglé », a confié le sénateur démocrate à sa collègue. « Je suis inquiète », a répondu cette dernière.

Le livre Feu et Fureur, du journaliste Michael Wolff, bien que critiqué pour ses approximations, confirme les doutes sur la santé du président. Il révèle que Trump est incapable de se concentrer ou de lire une note simplifiée. Travailler avec lui revient à « essayer de deviner ce que veut un enfant », aurait confié à l’auteur Katie Walsh, une responsable républicaine. D’autres témoignages, le plus souvent anonymes rapportent aussi que le président peut raconter les mêmes histoires « trois fois en dix minutes ».

Mais la Maison Blanche a prévenu : l’examen de Donald Trump ne comprendra pas de test de santé mentale. Lui-même a d’ailleurs tranché la question avec un tweet dans lequel il a affirmé : « je suis un génie, un génie très stable ».

Share / Patajel ...