Analytics Page level ads
Home / NEWS / Society / Libre-Edito : Loi de finances 2017-2018, entre arguties et faits, ma position citoyenne! Marckenson Fatal

Libre-Edito : Loi de finances 2017-2018, entre arguties et faits, ma position citoyenne! Marckenson Fatal

J’ai suivi avec intérêt depuis quelques semaines les positions et réactions contre le budget 2017-2018. Certains interviennent pour demander une modification du budget, d’autres y voient la volonté du gouvernement de piller systématiquement la classe moyenne et la masse. Sur ce,ces derniers demandent le départ du président. Mais dans quelles perspectives ?

Le budget 2017-2018 ne cesse de susciter des débats. La hausse vertigineuse des taxes effraie plus d’un, surtout lorsqu’il s’agit d’un pays où la majorité des citoyens ne travaille pas. Par exemple,le droit de passeport est passé d’un coup de 1600 à 6000 gourdes,soit une hausse de près de 400% . Même ceux qui travaillent se plaignent de l’appétit du gouvernement.

 Le pire dans tout cela c’est qu’une bonne partie du budget est destinée à satisfaire l’appétit glouton de l’exécutif et du legislatif. Le budget du parlement est plus de 7 milliards dont 1,5 est destiné à la reconstruction du bâtiment devant loger les parlementaires contre 5,2 pour la santé de plus de 12 millions d’habitants. Les citoyens trouvent innaceptable de travailler au fin d’enrichir des parlementaires inutiles et cupides. On devrait donc réviser le budget afin de baisser les dépenses de fonctionnement au profit de celles d’investissement.C’est le devoir de tout citoyen de payer des taxes pour contribuer au développement de la cité mais non pour enrichir des particuliers.

Malgré les violentes manifestations des masses, l’occupant du palais national a commis la bêtise de publier la loi de finance, montrant ainsi sa volonté de diriger le pays selon ses vœux. Il continue de mentir et de réprimer au lieu de choisir la concertation et se mettre à l’écoute du peuple. Ce faisant,la population n’a d’autres choix que de demander son départ. Une demande qui se trouve légitime mais dans quelles perspectives ? Devons- nous chasser Jovenel à tout prix afin de reproduire la transition “Privert”. Certe,il faut chasser Jomo mais nous ne pouvons pas nous permettre de reproduire”Privert”sinon il serait mieux de laisser Jomo terminer son quinquennat. La récente transition a été un mal pour le pays,il faut l’avouer. Ce fut une période de corruption absolue. Chaque tendance politique,au nom de la démocratie a eu sa part du gâteau. Des alliances contre nature ont eu lieu. C’était un complot des politiques verreux contre le peuple haïtien. Un complot entre les “tèt kale” et ceux qui se réclamaient de l’opposition démocratique,donc une alliance contre nature qui n’a servi qu’à enrichir nos vils politiques dont un qui réclame encore une fois, au premier rang le départ de ” Jomo”. Alors que ce dernier critiquait les “tèt kale”, pendant la transition,il a fait et défait.

 Il a eu sous son contrôle la direction départementale du Nord de l’EDH,ainsi qu’une partie de l’ONA et son poste de conseiller au Palais national. Pendant un an,il a eu à s’enrichir de ses rentes provenant de ces boîtes et placer ses proches dans des postes clés. Tout le monde connait aussi le lourd passé de ce soit disant leader sous le règne Lavalas. Il se réclame aujourd’hui la porte voix des sans voix tandis qu’hier encore les fraiches herbes des parturages de la transition l’a empêché de dénoncer la mauvaise gestion de l’aide post Mattews.

Il y a péril,il faut le dire car le pouvoir en place fait tout pour enrichir ses proches et enfoncer dans la misère la majorité mais il nous faut avoir d’autres alternatives pour ne pas laisser le champ libre à ces vautours. Il faut non seulement le départ du régime en place mais aussi la mise à l’écart de tous ceux qui ont jadis piller le pays. Nous devons chasser les “têt kale” parce qu’ils symbolisent la corruption,la mauvaise gouvernance ,la cupidité et non parce que des politiques du même acabit ont la nostalgie du pouvoir et de ses privilèges.

Aujourd’hui,vous (les profiteurs de l’opposition)devez laisser aboutir la lutte populaire et non pas essayer d’en tirer profit. D’ailleurs votre présence ternit et souille l’image de la lutte avec votre passé infâme. Peuple haïtien,nous devons continuer à nous battre mais en ayant en tête que nous avons aussi des ennemis dans nos rangs et ce sont les plus dangereux. La jeunesse doit cesser de se laisser utiliser. Nous avons tout un chacun le devoir d’oeuvrer à changer le pays. Haïti avant tout…

Indignez-vous!

Me Fatal Marckenson , normalien supérieur,membre du conseil de l’UNNOH, juriste!
Tel: 42076041-38223235-31783720.
E-mail : fatalmarckenson@ yahoo.fr

Share / Patajel ...

Check Also

Haïti – Diplomatie : Haïti et le Chili «très proches d’un incident diplomatique»

Mercredi à l’Aéroport International Toussaint Louverture plusieurs centaines d’haïtiens n’ont pas été en mesure d’embarquer …

Haïti-Insecurité : Deux (2) morts  et 1 blessé dans une attaque armée à Pétion-ville

Pétion-Ville le vendredi 29 Septembre 2017. (509ZONE.COM)-Un vent de panique a régné dans la commune …