Analytics Page level ads
Home / NEWS / Society / L’inspection Générale de la PNH exige des sanctions contre les policiers ayant remis des détenus Au Senateur Antonio Cheramy

L’inspection Générale de la PNH exige des sanctions contre les policiers ayant remis des détenus Au Senateur Antonio Cheramy

Port-au-Prince le Vendredi 06 Octobre 2017.(509ZONE.COM)-Samedi 29 septembre. Des centaines de manifestants protestaient contre la loi des finances 2017-2018 dans les rues de Port-au-Prince. Deux individus ont été appréhendés par la PNH et gardés au sous commissariat de Canapé vert en marge des démonstrations. Sur intervention du sénateur de l’Ouest, Antonio Cheramy, ils ont néanmoins obtenus leurs libérations.

 L’Inspection Générale de la Police Nationale a ouvert une enquête sur l’incident. Elle recommande la sanction des trois policiers impliqués dans ces libérations pour « manque de leadership ». Ces derniers risquent une suspension de 20 à 40 jours selon le commissaire divisionnaire Jean Claude Benjamin qui faisait l’annonce lors d’une conférence aujourd’hui.

Par ailleurs, l’IGNP ne peut que faire des « recommandations » avertit Jean Claude Benjamin. « Il revient au directeur général et au ministre [de la justice] de prendre des sanctions. »

 Des dérapages violents ont été enregistrés lors de la manifestation de samedi. Mais pour « Don Kato » alors, les deux manifestants qu’il avait à l’œil n’ont commis aucun forfait.Par ailleurs, le sénateur pro PHTK, Hervé Fourcand se rendait vendredi mi-septembre, coupable d’un acte similaire. 

Share / Patajel ...

Check Also

Éclatement d’un violent incendie à Carrefour, (Côté plage 18)

  “`Mercredi 13 décembre 2017 10H:10 PM“` Un violent incendie s’est déclaré ce soir dans …

Haïti-sécurité :Changement à la Direction départementale de l’Ouest

  Port-au-Prince, le 13 décembre 2017.(WWW.509ZONE.COM) – Le Commissaire divisionnaire Berson Soljour remplace son homologue …