Wednesday, January 26, 2022

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

363,219,652
Confirmés
Updated on January 26, 2022 10:40 pm
284,736,378
Rétablis
Updated on January 26, 2022 10:40 pm
5,645,727
Morts
Updated on January 26, 2022 10:40 pm

Message de Jocelerme Privert dans le cadre de la commémoration du 210ème anniversaire de l’assassinat de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines. 

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

Les prophéties confiées à Duvalier au moment de son départ en 1986 par les 7 hougans:

Les prophéties confiées à Duvalier le 16 Janvier 1986 au Palais National n’ont jamais été divulguées. Aujourd’hui il importe de...

HAITI, Code postal par départements et communes

Département de l’Artibonite HT4110 :Gonaives HT4111 : Petite Rivière de l’Artibonite HT4120 : Ennery HT4130 : L’Estère HT4210 : Gros Morne HT4220 : Terre Neuve HT4230...

Dans le cadre de la commémoration du 210ème anniversaire de l’assassinat, le 17 octobre 1806 à Pont-Rouge de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines (Jacques 1er), Père fondateur de la Nation, le Président de facto Jocelerme Privert a envoyé un message à la population que nous reproduisons in extenso.

Message de Jocelerme Privert :
« En ce 17 octobre 2016, la commémoration de la mort de l’empereur Jean-Jacques Dessalines nous ramène au souvenir d’un des jours les plus sombres de notre histoire, en même temps qu’elle nous impose une halte de réflexion et de méditation sur les péripéties de notre présent et les mésaventures de notre destin de peuple libre et indépendant.

Il y a 210 ans, en effet, le Père fondateur de la Patrie était sacrifié par des mains impies sur l’autel de sa passion pour la liberté et l’égalité, et pour cette indépendance acquise sur les champs de bataille, au prix d’un héroïsme qui n’a pas sa pareille dans toute l’Histoire universelle. La flamme de justice sociale qu’il voulait promener et implanter sur les vestiges des structures et des préjugés de l’époque coloniale s’est éteinte au Pont Rouge, dans l’ignominie d’un parricide que nous n’avons peut-être pas fini d’expier.[]

Parce que l’Histoire demeure un instrument d’identification et d’union nationale, nous nous recueillons pieusement en ce jour pour honorer la mémoire d’un révolutionnaire sans égal, la mémoire d’un martyr de la cause des masses haïtiennes, éprises de liberté, d’égalité et de prospérité. L’homme portait en lui le rêve grandiose de voir la terre d’Haïti appartenir, sans exclusion, à tous ceux qui avaient risqué leur vie pour la libérer du joug de l’esclavage et du colonialisme. Pour lui, l’abolition du système d’exploitation impliquait inéluctablement la suppression des préjugés de couleurs et des barrières économiques et sociales pouvant faire obstacle à la vie en communauté et à l’épanouissement de toutes les filles et de tous les fils de la jeune Nation.

Cet esprit d’abnégation et de dépassement qui a animé ce grand visionnaire de Saint-Domingue l’élève au plus haut sommet de la célébrité, dans la galerie immortelle de bâtisseurs de nations et de civilisations. Il offre à nos générations présentes et futures l’exemple et la leçon d’un combat à mener au quotidien, dans une conviction qui puise ses racines et sa foi dans le creuset de l’union qui fait la force et qui rend les peuples invincibles.[]

Notre Fondateur nous a enseigné la ferveur patriotique et l’Union, consacrées dans les faits par son alliance improbable avec le général Alexandre Pétion. Par ce geste, il avait accompli l’acte fondateur et généré la coalition imbattable qui allait conduire nos ancêtres sur les cimes de Vertières et à l’aube radieuse du 1er janvier 1804.

“Premye chèf Leta peyi a te kwè tout bon nou pa ta kapab gen yon nasyon si ansyen ak nouvo lib yo pat mete tèt ansanm. Entèlijans li te pèmèt li dekouvri ké tou 2 gwoup sa yo, an reyalite t’ap rapousib yon menm rèv: TOUT MOUN DWE VIV EGAL EGO.

Jean Jacques Dessalines, gason kanson fè, tankou anpil lòt gwo sitwayen ki make listwa, tout moun pa té rivé konprann idéal li nan moman li t ap viv la. E se sa menm ki lakòz, yo te sasinen l sou Pon Wouj!

Tankou nou tout konnen l, gwo sitwayen sa yo pa janm mouri. Se yon verite istorik ki pa janm demanti. Entèlijans yo, volonte yo genyen pou tout moun viv byen, jan yo kwè nan moun ak nan pwogrè, toujou sèvi egzanp sou fason jenerasyon ki vini apre yo dwe konpòte yo epi aji.”[]

Chers Compatriotes,

Aujourd’hui plus que jamais, l’exemple de Jean Jacques Dessalines doit nous servir de leçon et galvaniser nos énergies pour affronter les dures réalités auxquelles nous faisons face actuellement. Notre pays vit actuellement les angoisses de moments extrêmement difficiles, suite au passage de l’ouragan Matthew qui a dévasté cinq des dix départements du pays et causé d’importantes et douloureuses pertes en vies humaines, en dégâts matériels et environnementaux.

En ces instants d’épreuve et d’affliction, le souvenir et l’idéal du Père de la Patrie doivent nous servir de catalyseur et de ferment pour la concrétisation de cette réconciliation nationale si nécessaire au relèvement de notre pays. Qu’ils sachent nous inspirer les comportements conformes à notre quête de concorde patriotique et à l’instauration des conditions psychologiques et morales, propices au sacrifice des intérêts égoïstes et engageant la nation entière dans la poursuite d’un projet commun de bien-être collectif.[]

Dans la conjoncture des calamités de l’ouragan Matthew et à l’approche des élections présidentielles et législatives, je vous invite, sous les ailes tutélaires du génie du Père de la nation, à tourner les pages d’un passé trop souvent empreint de division pour ouvrir d’une main déterminée et sincère les portes d’un avenir de Paix et d’unité ».

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Une Haïtienne atteinte d’un cancer en phase terminale peine à rentrer en Haïti: son visa expiré ne lui permet pas de partir

Santiago de Chili, Jeudi 16 Septembre 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Avec un statut irrégulier d'immigré, il...

Affaire de communication téléphonique avec Joseph Félix Badio, Dr Ariel Henry apporte des éclaircissements

Port-au-Prince, Jeudi 16 Septembre 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Le Bureau du Premier ministre tient à clarifier, une fois pour toutes, cette affaire de communication téléphonique...

Le bilan du séisme du 14 août en Haïti s’alourdit

Port-au-Prince, dimanche 15 Août 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Le bilan du séisme qui a ravagé Haïti le 14 août s'est alourdi avec l'annonce par les...

Éloge funèbre de l’ex Première Dame de la République, à l’occasion des Funérailles Nationales de son Époux, SEM Jovenel MOÏSE, assassiné le 07 Juillet...

Cap-Haïtien vendredi 23 juillet 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Au nom de toute la famille Présidentielle, j’aimerais vous remercier du plus profond de mon...

Au Palais Municipal de Belladère, les Belladèrois s’apprêtent à rendre un dernier hommage à S.E.M Jovenel Moïse.

Belladère, Jeudi 22 Juillet 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Il faut faire remarquer, la reconnaissance des Belladèrois à l'égard du feu président Jovenel Moïse n'est...

More Articles Like This

- Advertisement -