Wednesday, March 3, 2021

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

115,590,461
Confirmés
Updated on March 3, 2021 3:38 pm
91,294,759
Rétablis
Updated on March 3, 2021 3:38 pm
2,566,536
Morts
Updated on March 3, 2021 3:38 pm

Dégâts en Haïti : la France doit payer sa dette

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

HAITI, Code postal par départements et communes

Département de l’Artibonite HT4110 :Gonaives HT4111 : Petite Rivière de l’Artibonite HT4120 : Ennery HT4130 : L’Estère HT4210 : Gros Morne HT4220 : Terre Neuve HT4230...

Dégâts en Haïti : la France doit payer sa dette

Sur les médias sociaux, certains utilisateurs Facebook relancent le débat sur l’idée que la France devrait rembourser à Haïti les 21 milliards de dollars que l’ancien pays colonisé avait payés pour obtenir son indépendance.

Deux semaines après le passage dévastateur de l’ouragan Matthew sur Haïti, beaucoup estiment sur les médias sociaux qu’il est temps pour la France de rembourser sa dette au pays.

L’ouragan a frappé plusieurs régions d’Haïti, provoquant une très grande crise humanitaire depuis le séisme de 2010. Selon le dernier bilan provisoire de la Direction de la protection civile, 546 personnes sont décédées jusqu’à ce jour.

Au lendemain de la catastrophe, le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires a lancé un appel éclair pour réunir 119 800 000 dollars en financement d’urgence.

Mais l’impact de l’ouragan conduit également de nombreuses personnes à se demander si la France ne devrait pas fournir une assistance financière en remboursant finalement ses réparations coloniales à Haïti.[]

Pour l’utilisateur de Facebook Mandy Dalton : « L’ouragan et le tremblement de terre ne sont pas les pires catastrophes qui se sont produites en Haïti. La pire catastrophe était d’origine humaine. Haïti est toujours aux prises avec les conséquences d’une dette qu’elle n’aurait jamais dû payer. »

Leondra Saintil ajoute pour sa part : « Ça fend le coeur cet ouragan qui frappe Haïti. Mais vous savez ce qui pourrait aider ? Que la France rembourse les 21 milliards de dollars de réparations qu’elle doit. »

UNE PÉTITION SIGNÉE

Si Haïti est aujourd’hui connu comme le pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental, elle a naguère été la possession la plus rentable de l’Empire français.

Haïti a déclaré son indépendance en 1804, après avoir réussi une insurrection anti-esclavagiste et anticoloniale pour devenir le premier pays de l’époque moderne à abolir officiellement l’esclavage. Mais elle a payé un lourd tribut pour sa liberté – 150 millions de francs or, ultérieurement réduits à 90 millions de francs or – pour compenser les colons français et les propriétaires d’esclaves pour leurs plantations perdues.

C’était une somme colossale, et ça a paralysé le pays. En fait, il a fallu attendre 1947 pour qu’Haïti achève le remboursement. En 2003, l’ancien président haïtien Jean-Bertrand Aristide a estimé que la « dette de l’indépendance » , comme il est convenu de l’appeler, valait l’équivalent actuel d’environ 21 milliards de dollars, y compris les intérêts. D’autres personnes ont estimé la somme plus proche de 17 milliards de dollars.[]

Par ailleurs, après le séisme dévastateur de 2010, 100 artistes et chercheurs avaient signé une pétition pour tenter de forcer la France à rembourser ce montant « à titre de réparation pour une injustice de 200 ans » . À l’époque, la France avait rejeté cette demande.

Puis, en mai 2015, la question a de nouveau attiré l’attention internationale lorsque le président français François Hollande a déclaré en Guadeloupe : « Quand je viendrai en Haïti, j’acquitterai à mon tour la dette que nous avons. »

Ses collaborateurs avaient insisté plus tard pour dire qu’il faisait référence à la dette morale, plutôt qu’à une obligation financière.

Dans la visite qui a suivi en Haïti, le président de la République française a tenté de contourner le problème en disant au pays : « Vous ne demandez pas d’aide, vous voulez le développement. »

Cet échange a conduit à une vague d’articles invitant la France à compenser finalement Haïti en remboursant ce qu’elle devait.

Mais depuis l’ouragan, de nombreux internautes recommencent à publier des articles en disant que le moment était venu de réexaminer la question.[]

TOURISME – 10% des infrastructures affectées

Bien que son passage ait été fatal pour les hôtels dans le Sud du pays, l’ouragan Matthew n’a touché que 10% des infrastructures touristiques du pays, d’après une note du ministère du Tourisme, de concert avec l’Association touristique d’Haïti (ATH) et du Réseau national de promoteurs du tourisme solidaire (Renaprots).

« 90% des infrastructures touristiques restent intactes » , lit-on dans cette note du ministère du Tourisme, de l’ATH et du Renaprots. Autrement dit, l’impact de l’ouragan Matthew sur le secteur touristique ne peut nullement provoquer une paralysie des activités touristiques dans le pays, selon les signataires de la note.

« Les aéroports internationaux de Port-au-Prince et du Cap-Haïtien ont été réouverts et sont pleinement opérationnels, depuis le 5 octobre » , constatent le ministère et les deux associations oeuvrant dans le secteur touristique, soulignant que toutes les compagnies aériennes ont repris leurs vols réguliers de New York, Miami, Fort Lauderdale, Atlanta, Paris, Pointe-à-Pitre, Providenciales, Panama, Montréal, Santiago de Cuba, La Havane, Saint-Domingue, Curaçao, Saint-Martin, etc.

Dans la note, le ministère du Tourisme, l’ATH et Renaprots invitent les touristes à venir visiter le pays afin de découvrir la culture, la cuisine, l’art, l’artisanat et les attractions historiques. « Venez en Haïti. C’est une façon positive et constructive de soutenir l’économie haïtienne car le tourisme crée des emplois durables. »

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

L’APN du Cap-Haïtien a désormais son propre corps Anti-incendie

Cap-Haïtien, mercredi 03 Mars 2021. (WWW.ZONE509.COM)-La Direction Générale de l'Autorité Portuaire Nationale (APN) de concert avec la...

Urgent : L’église Catholique Notre Dame de Lourdes de Belladère est en feu

Selon un SOS lancé par les autorités municipales de Belladère, l’église Catholique Notre Dame de Lourdes de ladite commune est actuellement en...

Le chef de file du MTV, Reginald Boulos, veut négocier le départ du president

Port-au-Prince, lundi 01 Mars 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Le chef de file du Mouvement pour la Transformation et la Valorisation d’Haiti...

Le chef de l’Etat annonce que mesures drastiques seront prises pour que le kidnapping et le crime organisé soient combattus dans le pays.

Le président haïtien, Jovenel Moise, a annoncé que son gouvernement prendrait des mesures drastiques pour lutter contre les enlèvements et le crime...

Tirs nourris à Morne Lazare pour disperser la marche contre la « Dictature »

Pétion-ville, dimanche 28 février 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Des individus armés portant des « T-shirts » de couleur blanche sont accusés d’avoir fait usage de...

More Articles Like This

- Advertisement -