Saturday, July 11, 2020

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

12,839,566
Confirmés
Updated on July 11, 2020 8:58 pm
7,271,834
Rétablis
Updated on July 11, 2020 8:58 pm
567,574
Morts
Updated on July 11, 2020 8:58 pm

Entre petite fièvre et malaise mortel, des Haïtiens meurent

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

Les prophéties confiées à Duvalier au moment de son départ en 1986 par les 7 hougans:

Les prophéties confiées à Duvalier le 16 Janvier 1986 au Palais National n’ont jamais été divulguées. Aujourd’hui il importe de...

Il est médecin. Il est un ami. Il est un professionnel que le pays ne doit pas perdre. Le taux d’oxygène dans son sang baisse de façon inquiétante. Il refuse d’aller à l’hôpital. »Celui qui parle est le Dr Jean William Pape, spécialiste des maladies infectieuses, co-président de la Commission multisectorielle de gestion de la Covid-19, mais surtout responsable des centres Gheskio.

Pape, en plus de son savoir théorique, a pu suivre à travers les centres de traitement Covid de Gheskio plus de 600 patients.Le Dr Pape a l’expertise et l’expérience, mais il peine à convaincre un médecin qui a la formation et la conscience de la gravité de son cas d’aller se faire soigner.

Par ce témoignage livré au pays en conférence de presse le mardi 2 juin 2020, toute la problématique haïtienne de la Covid-19 est étalée en quelques mots.Si même un médecin doute ou a honte de se faire soigner, a peur ou est dans le déni total face à la pandémie, imaginez ce qui traverse la population…

Le récit du Dr Pape du cas de ce médecin réticent aux soins rejoint des dizaines d’autres histoires qui remontent à la surface de l’actualité, souvent avec des fins tragiques.Ils sont policiers, militaires, avocats, simples citoyens ; chacun fait son choix, hésite, refuse d’aller voir un médecin ou d’être hospitalisé, cherche un hougan ou la prière, fait de l’automédication ou ignore simplement son état. Quand ils finissent par être transportés dans un centre Covid, ils y arrivent trop tard. Et décèdent.

Ces patients meurent des suites de la « petite fièvre » dont tout le monde parle dans la région métropolitaine ou de ce « malaise », mot-valise qui permet d’éviter d’accepter la réalité du coronavirus.En conférence de presse, les Dr Lauré Adrien et Jean William Pape ont tenu à rappeler que “la Covid-19 n’est pas mortelle pour ceux qui voient un médecin tôt, qui vont à l’hôpital eux-mêmes”.

« Toux, fièvre, mal à la tête, maux de gorge, conjonctivite, diarrhée, courbatures, difficultés pour respirer. Si vous avez un de ces signes, n’attendez pas. Allez voir un médecin », insistent les médecins Pape et Adrien.

Autre point important de la conférence de presse, le Dr Pape a dit clairement : « A Port-au-Prince, nous sommes au stade où le diagnostic clinique est suffisant pour dire que quelqu’un a la Covid-19. Pas besoin de faire le test quand le patient présente les signes. C’était le cas pour le choléra et avant pour le sida. »

Il n’y a pas de petite fièvre. Personne ne meurt de malaise. C’est la Covid-19 qui est à l’œuvre. Et les statistiques ne suivent pas, ne peuvent pas suivre, à cause de mille handicaps.Plus que jamais, le respect des gestes barrières est de mise au pays du grand déni, de la peur, du doute et de la stigmatisation.

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Lucmanne Delille révoqué, remplacé immédiatement par Rockefeller Vincent

Port-au-Prince, jeudi 09 Juillet 2020. (WWW.ZONE509.COM) - Le tonitruant ministre de la justice, fort en slogans et...

Le secteur protestant prévoit la démission de son représentant au CEP

 Port-au-Prince, jeudi 09 Juillet 2020. (WWW.ZONE509.COM) - La démission du représentant des droits humains au sein du Conseil électoral provisoire, Jean-Simon Saint-Hubert, ouvre...

Les 150 millions de dollars de Taïwan sont maintenant disponibles sans le Parlement

Taiwan a fait le prêt des 150 millions de dollars à l’Etat haïtien à travers la BRH pour financer des infrastructures électriques, a confié...

Le Venezuela est devenu plus pauvre qu’Haïti

Mardi, une étude publiée par 3 des universités les plus prestigieuses du Venezuela: l'Université catholique Andrés Bello, l'Université centrale du Venezuela et l'Université Simón...

Le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) appelle à mettre fin à la violence en Haïti

Le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) se déclare préoccupé par «l'augmentation de la violence et des actes barbares perpétrés dans les...

More Articles Like This

- Advertisement -