Thursday, April 15, 2021

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

138,976,244
Confirmés
Updated on April 15, 2021 7:35 am
114,490,676
Rétablis
Updated on April 15, 2021 7:35 am
2,988,801
Morts
Updated on April 15, 2021 7:35 am

Joseph Mathieu, ami personnel de Jovenel Moïse et Peterson Benjamin, 3ème chef de gang de Village de Dieu arrêtés pour trafic de drogue

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

HAITI, Code postal par départements et communes

Département de l’Artibonite HT4110 :Gonaives HT4111 : Petite Rivière de l’Artibonite HT4120 : Ennery HT4130 : L’Estère HT4210 : Gros Morne HT4220 : Terre Neuve HT4230...

Port-au-Prince, vendredi 05 Mars 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Un trafiquant de drogue condamné qui a sauté sa probation et un membre présumé d’un gang pensaient faire partie d’une entreprise criminelle derrière un pic alarmant d’enlèvements sont tous deux détenus aux États-Unis après avoir été expulsés d’Haïti vendredi par des agents fédéraux. Joseph Mathieu et Peterson Benjamin ont été arrêtés plus tôt cette semaine par la police nationale haïtienne.

Mathieu, 55 ans, a plaidé coupable en 2006 d’avoir conspiré en vue d’importer au moins 5 kilogrammes de cocaïne aux États-Unis. Il est accusé d’avoir violé les conditions de sa probation de 10 ans lorsqu’il s’est enfui en Haïti en 2008.

Benjamin fait face à des accusations d’enlèvement. Mathieu, un citoyen américain, est connu sous le surnom de «Ti-Nwa» ou Little Black, et a également utilisé le nom de famille Joseph sur ses différentes cartes d’identité haïtiennes. Parmi les documents confisqués par la police lors de son arrestation: un badge officiel du Palais National donnant accès aux terrains et bureaux présidentiels; un autre l’identifiant comme propriétaire d’une entreprise agricole; et deux cartes d’identité nationales officielles avec des numéros différents.

Les cartes d’identité nationales font également office de cartes de vote. Benjamin, qui porte également le nom de «Ti Peter Vilaj», est un ressortissant haïtien et le troisième plus grand chef de gang du Village de Dieu, ou Village de Dieu, gang, a déclaré le porte-parole de la Police nationale haïtienne, Garry Desrosiers.

Desrosiers, qui a confirmé le transfert des deux personnes aux autorités américaines, a déclaré que Benjamin était impliqué dans une douzaine de cas d’enlèvement, dont deux concernaient des citoyens américains. Le gang est l’un des nombreux groupes criminels majeurs à l’origine de l’augmentation des enlèvements contre rançon dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Les arrestations sont considérées comme un buste important pour les responsables de l’application de la loi américaine, qui ont été débordés pour répondre à la hausse des enlèvements, dont plusieurs impliquaient des citoyens américains. Les victimes ont été contraintes de payer des sommes importantes pour obtenir leur libération.

Les arrestations pourraient également aider à identifier les liens entre les représentants du gouvernement et les particuliers associés aux gangs.L’année dernière, le département d’État américain a élevé son avis de voyage en Haïti à sa catégorie de risque la plus élevée, avertissant les Américains de ne pas se rendre dans le pays en difficulté des Caraïbes, à la suite de la hausse spectaculaire des enlèvements, ainsi que des crimes violents tels que les détournements de voiture et les vols, perpétrés principalement par gangs armés.

La décision est intervenue après les enlèvements de plusieurs citoyens américains, dont deux anciens combattants américains haïtiens et américains en service actif. Les deux hommes ont tous deux été emmenés au Village de Dieu, où ils ont été détenus sous la menace d’une arme. Le Village de Dieu, qui est maintenant contrôlé par un chef de gang connu sous le nom de «Izolan», était auparavant commandé par Arnel Joseph, un chef de gang notoire qui a été tué la semaine dernière par la police haïtienne après que lui et plus de 400 autres prisonniers se soient échappés de la Croix- Prison civile des-Bouquets à la périphérie de la capitale.

Les responsables haïtiens ont annoncé cette semaine une série de nouvelles mesures qui, selon eux, visent à réduire les enlèvements, qui ont augmenté de 200% au cours de l’année écoulée, selon les Nations Unies. Ils comprennent un nouveau numéro de téléphone d’urgence pour contacter la police en cas d’enlèvement, une présence policière renforcée autour de la capitale et une interdiction de toutes les vitres teintées sur les véhicules.

Le président Jovenel Moïse a également annoncé la création d’une unité anti-enlèvement pour renforcer une autre force similaire qui existe déjà au sein de la police judiciaire. Selon les dossiers judiciaires américains, Mathieu a commencé à organiser des expéditions de cocaïne entre Haïti et Port Richmond, New York, en 2001 pour un montant de 3000 dollars le kilogramme pour l’organisation de drogue pour laquelle il travaillait. Bientôt, il décida de se diversifier seul.

Il a par la suite admis devant le tribunal avoir importé plus de 500 kilogrammes de cocaïne entre 2001 et 2003, blanchissant le produit en Haïti, où ses entreprises comprennent une entreprise de fabrication de glace. En 2008, Mathieu a obtenu la permission de son agent de probation superviseur de se rendre en Haïti pour s’occuper de ses affaires personnelles. Mais au lieu de retourner aux États-Unis, il est resté en Haïti, où il vit depuis.

Un agent de probation américain a par la suite demandé qu’un mandat d’arrestation soit émis contre Mathieu et que sa mise en liberté surveillée soit révoquée.

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

La démission de Jouthe serait liée à des conflits internes

Port-au-Prince, mercredi 14 Avril 2021. (WWW.ZONE509.COM)-La démission du Premier Ministre Joseph Jouthe soulève beaucoup de questions au...

Haïti : Joseph Jouthe, quitte son poste de premier ministre

Port-au-Prince, mardi 13 Avril 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Le premier ministre haïtien, Joseph Jouthe, a présenté sa démission au président Jovenel Moïse qui l'a...

Sept religieux catholiques, dont deux Français, ont été enlevés ce dimanche à Port-au-Prince

Port-au-Prince, Dimanche 11 Avril 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Le groupe a été enlevé dans la matinée près de la capitale Port-au-Prince, selon le porte-parole de...

Trois présumés bandits arrêtés par la police de la Grande-Rivière du Nord

Cap-Haïtien, Samedi 10 Avril 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Richardson Césaire, John Berlin, et Graine-Garçon Mondésir sont trois...

Lancement officiel du projet ” Leve Kafe” dans la commune de Baptiste

Baptiste, département du Centre, Jeudi 08 Avril 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Accompagné de la Première dame de la République, Martine Moise, de la ministre des...

More Articles Like This

- Advertisement -