Tuesday, November 24, 2020

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

59,817,358
Confirmés
Updated on November 24, 2020 12:41 pm
40,877,902
Rétablis
Updated on November 24, 2020 12:41 pm
1,408,324
Morts
Updated on November 24, 2020 12:41 pm

La crise en Haiti est dévastatrice et sans precendence, lance le FMI aux autorités haïtiennes

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

HAITI, Code postal par départements et communes

Département de l’Artibonite HT4110 :Gonaives HT4111 : Petite Rivière de l’Artibonite HT4120 : Ennery HT4130 : L’Estère HT4210 : Gros Morne HT4220 : Terre Neuve HT4230...
Mr509http://509zone.com
For everything Haitian: Music, Videos, Lyrics for all Haitian songs, Sports, Cuisine, Culture, Tourist, History, Events and more. Haiti 509

Une mission du Fonds Monétaire International (FMI), dirigée par Madame Nicole Laframboise, a discuté avec les autorités haïtiennes à Port-au-Prince et à Washington dans le cadre de la consultation au titre de l’Article IV

Mardi 26 novembre 2019 (ZONE509.COM)– Déclaration de Madame Laframboise

Nous remercions vivement les autorités haïtiennes ainsi que les fonctionnaires et employés du secteur public et les représentants du secteur privé et de la société civile avec qui nous avons discuté, pour leurs efforts en vue de la tenue de cette consultation, malgré une situation très difficile en Haïti.

Haïti est confrontée à une crise politique, économique, et sociale sans précédent. Les blocages répétés du pays en novembre 2018, février, juin et septembre 2019 ont affecté sévèrement l’activité économique. La croissance pour l’année fiscale 2019 devrait être autour de -1,2 pour cent, tandis que l’inflation est estimée à plus de 20 pour cent à fin septembre, alimentant la pauvreté et l’insécurité et privant l’État des moyens d’investir et de soutenir l’activité.

Depuis mars 2019, l’absence d’un gouvernement ratifié par le Parlement, a entravé l’approbation par le FMI de l’accord conclu au niveau technique pour un programme au titre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC). Cela a aussi entrainé la suspension des supports budgétaires extérieurs.

Nos projections à moyen terme ne prévoient pas de grandes réformes, qu’il est irréaliste d’envisager à ce stade, et tablent sur une stabilisation de la situation politique et du PIB au cours de l’année 2020 avec une très faible reprise de la croissance autour de 0,9 pour cent en 2021 . Dans ce contexte, il serait difficile d’envisager un taux d’inflation très en-deçà de 20 pour cent par an pour les deux prochaines années. De même, la croissance potentielle est estimée à 1,5 pour cent par an à plus long terme.

La poursuite de la crise politique actuelle serait dévastatrice pour le pays avec des conséquences de moyen terme plus sévères en raison des pertes de capital physique et humain.

D’un autre côté, une sortie de crise dans le court terme pourrait conduire à un rebond de l’activité économique. La nomination d’un gouvernement déterminé à entreprendre des réformes et la reprise de l’appui de la communauté internationale permettraient de desserrer la contrainte budgétaire. Il s’en suivrait une augmentation des dépenses publiques, notamment d’investissement, en même temps qu’une réduction du financement de la banque centrale facilitant ainsi une baisse de l’inflation et une hausse de la croissance à court et moyen et long-terme.

La priorité immédiate doit être la stabilisation de la situation économique. À défaut d’un budget soumis à l’examen du parlement, il est important que le gouvernement prépare et publie, comme annoncé, un cadre budgétaire pour 2020 dans les plus brefs délais. Ce cadre devrait inclure des mesures pour contenir les dépenses non-prioritaires et améliorer la collecte des recettes fiscales, particulièrement par le renforcement de l’administration fiscale et la réduction des exemptions d’impôt.

Nous félicitons les autorités pour la signature et le respect du Pacte de Gouvernance Économique et Financière entre la Banque de la République d’Haïti et le Ministère de l’Economie et des Finances, qui a contribué à stabiliser l’inflation et le taux de change jusqu’à la fin de septembre 2019. La reconduction de ce pacte est nécessaire pour limiter de nouveau le financement monétaire du déficit budgétaire, source d’inflation.

Nous félicitons les autorités des efforts mis en œuvre pour finaliser la rédaction d’une Politique Nationale de Protection et de Promotion Sociale (PNPPS) et encourageons le Conseil des ministres à adopter formellement cette politique et à lancer un nouveau programme pilote de transferts monétaires aux personnes vulnérables. La PNPPS doit permettre de réduire la fragmentation et la superposition des programmes existants, source d’inefficacité. Les services du FMI recommandent que cette politique conduise à la mise en place, sous l’égide du Ministère des Affaires Sociales et du Travail (MAST), d’un nombre limité de programmes de transferts monétaires à destination de groupes vulnérables de la population.

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Une jeunesse marginalisée Par Livens SAINT-VIL

La révolution informatique et l’accès facile aux multimédias ont transformé le quotidien des jeunes. Parallèlement, on peut...

Officiel : Christiano Ronaldo positif à la COVID-19

Quelques jours après sa participation à la rencontre contre la France en Ligue des Nations, l'attaquant portugais Cristiano Ronaldo a été testé...

Libération du Docteur Yghor Myrtho Figaro, kidnappé à Carrefour en début de semaine

Le Docteur Yghor Myrtho Figaro, enlevé lundi dernier, a été libéré par les ravisseurs dans la nuit du jeudi.Docteur Yghor Myrtho Figaro...

CORONAVIRUS : 34 membres du personnel de la Maison Blanche infectés

L'épidémie de coronavirus a infecté "34 membres du personnel de la Maison Blanche et autres contacts" ces derniers jours, selon une note...

Selon le Président Dominicain, Haïti représente un grand problème pour la République dominicaine et pour la région en général.

Abinader: "La RD ne peut pas être la solution à la crise en Haïti" Le Président de la République,...

More Articles Like This

- Advertisement -