Monday, September 28, 2020

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

33,492,643
Confirmés
Updated on September 28, 2020 5:23 pm
24,581,903
Rétablis
Updated on September 28, 2020 5:23 pm
1,005,056
Morts
Updated on September 28, 2020 5:23 pm

La destination Haïti face à ses internautes. Par Pouchonley Patrice SERIPHIN

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

HAITI, Code postal par départements et communes

Département de l’Artibonite HT4110 :Gonaives HT4111 : Petite Rivière de l’Artibonite HT4120 : Ennery HT4130 : L’Estère HT4210 : Gros Morne HT4220 : Terre Neuve HT4230...

Depuis une vingtaine d’années environ, la République d’Haïti n’est plus que le maillon
faible dans la caraïbe en matière du tourisme. Selon la CTO, en 2016, la région caraïbéenne a
reçu 29,3 millions de touristes de séjour. Les dépenses des visiteurs s’évaluent à 35,5 milliards
de dollars. La République d’Haïti n’arrive même pas à recevoir 2% des visiteurs. Pourtant, de
l’autre côté de l’île, la République Dominicaine (championne de la zone) prend à elle seule plus
de 6 millions de ces arrivés, soit plus de 20% du flux touristique de la région. Parmi les différents
problèmes ayant causé cette situation, on pense que la question d’images de la destination Haïti
est décisive.[]
L’image joue un rôle de plus en plus important dans le flux touristique d’une destination.
Elle possède la capacité de susciter le déplacement en masse d’individus d’un milieu à un autre.
Elle peut également réduire le nombre d’arrivés dans une destination. Selon Gunn, la
construction de l’image d’une destination se fait en trois étapes. En premier lieu, les images
produites par les mass-médias comme le journal, la télévision, une tierce personne d’où l’image
organique. En deuxième lieu, celles vendues par les promoteurs du tourisme d’où l’image. []
induite. Enfin, les images crées par les touristes/visiteurs à travers leurs expériences pendant ou
après le séjour d’où l’image complexe. Dans les prochaines lignes, on mettra l’accent sur l’image
organique de la destination Haïti, surtout les images négatives projetées par les internautes
haïtiens.
Depuis quelques années, l’internet est l’un des moyens utilisés pour vendre une
destination à travers le monde. Selon une étude réalisée par Thomas Coëffe en 2016, plus de 350
millions de photos sont publiées sur Facebook quotidiennement. Chaque jour, 500 millions de
Tweets sont envoyés, dont la grande majorité contient des photos. Sur Instagram, 95 millions de
photos et de vidéos sont postées au quotidien. Et ceci, toutes ces publications sont vues par le
monde entier. A tel point que les promoteurs touristiques en profitent pour chercher de nouvelles
clientèles. Il faut mentionner que les internautes haïtiens ont contribué à ces données, car ils
publient également des photos et des vidéos chaque jour.
Depuis des lustres, avec les téléphones portables, plus précisément les smartphones, les
haïtiens se connectent un peu plus facilement avec le monde. De nos jours, sont nombreux les
haïtiens utilisant Facebook, Twitter, Instagram etc. Ils partagent tout sur les réseaux sociaux.
Certains prennent le plaisir de poster des images négatives du pays. Ils postent des scènes de
toute sorte de violence et de crime. Ils partagent les images les plus désastreux du pays. Certains
internautes haïtiens arrivent même à faire passer des images dénigrantes de certains pays noirs
pour des images haïtiennes. Ils font croire aux étrangers qu’Haïti est une destination de non-droit
à travers leurs affiches sur les réseaux sociaux. Parait-il qu’ils ne sont pas tout à fait conscients
des conséquences néfastes de leurs actes dans la construction de l’image du pays. Car, depuis
quelques temps, les touristes ne sont plus des idiots du voyage. Le plus souvent, avant de se
déplacer de leurs résidences habituelles, ils s’informent sur les destinations via l’internet. Ces
informations leurs permettent de choisir une destination inspirant la sûreté et la sécurité.[]
Avec l’internet, les touristes organisent leurs voyages depuis leurs domiciles tout en
recherchant la sûreté et la sécurité. Ils mettent l’accent sur l’image organique des destinations.
Car, ce type d’image est plus influant que les autres. Les touristes savent que l’image induite ne
reflète pas vraiment la réalité des destinations. Pour eux, même l’image complexe n’inspire pas
autant de confiance que celle d’organique. Cette dernière est capable d’influencer positivement
ou négativement le nombre d’arrivés de touristes dans une destination. Donc, toute destination.
voulant fidéliser ses clients et de capter de nouvelles clientèles doivent prendre en considération
son image, surtout l’image organique. Dans le cas d’Haïti, les mass-médias et surtout les
internautes divulguent sans arrêt des photos et des vidéos négatives de la destination. Par
conséquent, ces actes contribuent fortement dans la diminution du flux touristique du pays. Par
ailleurs, peut-on éclipser totalement les méfaits dans le pays ? Comment peut-on reconstruire
l’image de la destination Haïti?
Pouchonley Patrice SERIPHIN
Etudiant en Patrimoine et Tourisme à l’IERAH/ISERSS
Tel : + 509 3644 9532
E-mail : [email protected]
[ajax_load_more id=”news” container_type=”div” post_type=”post” category=”society” tag=”society” scroll=”false” transition=”fade” button_label=” More in News “]

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Dossier sécurité : Joseph Jouthe se montre complaisant envers les Fantômes 509

  Port-au-Prince, mercredi 16 Septembre 2020. (WWW.ZONE509.COM)-Précisant d’emblée qu’il...

LA REINE ELIZABETH II PERD SON TRÔNE À LA BARBADE

Le micro-Etat des Caraïbes va s'affranchir de sa sujétion à la Couronne britannique et devenir une république d'ici fin novembre 2021.La Barbade,...

Nouvel ambassadeur haïtien accrédité auprès de la CARICOM

Port-au-Prince, mercredi 16 Septembre 2020. (WWW.ZONE509.COM)-Le Secrétaire général de la CARICOM, l’Ambassadeur Irwin LaRocque, a exprimé son désir de voir Haïti accroître...

Des policiers du groupe » Fantôme 509″ ont saccagé la capitale

Port-au-Prince, mercredi 16 Septembre 2020. (WWW.ZONE509.COM)-Une vingtaine de véhicules de service de l’État ont été incendiés, à Port-au-Prince, le samedi, 12 septembre,...

Haïti: une manifestation de policiers paralyse la capitale

Plusieurs centaines de policiers et de sympathisants ont défilé, majoritairement cagoulés et en armes, dans Port-au-Prince lundi 14 septembre pour exprimer leur...

More Articles Like This

- Advertisement -