Friday, August 14, 2020

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

21,072,125
Confirmés
Updated on August 14, 2020 2:37 am
13,718,515
Rétablis
Updated on August 14, 2020 2:37 am
757,471
Morts
Updated on August 14, 2020 2:37 am

Le FMI approuve une aide de 650 millions US à la République dominicaine pour combattre le coronavirus

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

Les prophéties confiées à Duvalier au moment de son départ en 1986 par les 7 hougans:

Les prophéties confiées à Duvalier le 16 Janvier 1986 au Palais National n’ont jamais été divulguées. Aujourd’hui il importe de...

SANTO DOMINGO, République dominicaine Jeudi 30 Avril 2020.(WWW.ZONE509.COM)– Le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué que son conseil d’administration avait approuvé une aide financière d’urgence pour la République dominicaine d’une valeur de 650 millions de dollars américains, afin de contenir le coronavirus et de réduire l’impact de la quarantaine.

Sur la page de l’agence, il est rapporté que le Conseil d’administration du FMI a approuvé la demande n ° 40 d’assistance financière d’urgence pour aider ses pays membres à relever les défis posés par le COVID-19 ou le coronavirus.

Dans la dépêche signée à Washington, ce jeudi 29 avril, que le Conseil du FMI a approuvé la demande d’assistance financière d’urgence de la République dominicaine au titre de l’instrument de financement rapide (IFR) équivalent à 477,4 millions de DTS (environ US $) 650 millions, soit 100% du quota) pour répondre aux besoins urgents de la balance des paiements résultant de l’éclosion de la pandémie de COVID-19.

La pandémie a considérablement affaibli les perspectives macroéconomiques du pays pour 2020 et créé des besoins de financement qui nécessitent un soutien supplémentaire. L’IFR fournit en temps voulu aux autorités les ressources qu’elles ont l’intention d’utiliser pour les dépenses de santé essentielles liées au COVID-19 et pour soutenir la population vulnérable. Les autorités demandent également l’aide d’autres institutions multilatérales.

Pour absorber le choc macroéconomique, les autorités dominicaines mettent en œuvre de manière adéquate un ensemble de mesures fiscales, macroprudentielles et de surveillance ainsi qu’un assouplissement monétaire pour maintenir l’activité économique pendant la crise. Le gouvernement de la République dominicaine a augmenté les dépenses de santé pour faire face à la pandémie et a créé un programme d’aide sociale intitulé «Rester à la maison» pour stimuler les transferts en espèces aux pauvres.

L’IFR fournit des ressources en temps opportun aux autorités, dont l’intention est de mobiliser ces ressources pour les dépenses de santé essentielles liées au COVID-19 et de soutenir la population vulnérable. La pandémie a considérablement affaibli les perspectives macroéconomiques de la République dominicaine pour 2020 et créé des besoins de financement qui nécessitent un soutien supplémentaire

À l’issue de la discussion du Conseil d’administration, M. Tao Zhang, directeur général adjoint et président par intérim, a fait la déclaration suivante:

«La gravité du choc mondial COVID-19 a perturbé l’économie de la République dominicaine et créé des besoins urgents en matière de balance des paiements et de financement budgétaire. Les autorités ont rapidement mis en œuvre des mesures pour contenir et atténuer la propagation de la pandémie. Compte tenu des incertitudes entourant la durée et la propagation de la pandémie, les conséquences économiques pourraient encore s’aggraver si les mesures de confinement devaient être prolongées.

«Les politiques macroéconomiques et financières ont été accommodantes en réponse à la pandémie. Des mesures budgétaires temporaires pour faire face à l’augmentation des dépenses publiques de santé et aux transferts destinés aux plus vulnérables sont appropriées. Une fois la pandémie en recul, il sera important de revenir à un assainissement budgétaire progressif, y compris la mise en place d’un cadre budgétaire à moyen terme, pour garantir que le ratio de la dette publique au PIB reste soutenable et sur une trajectoire descendante.

«Les politiques monétaire et macroprudentielle ont été adaptées de manière appropriée, notamment la réduction de la réserve légale et l’apport de liquidités supplémentaires au système bancaire. À mesure que les circonstances évoluent, les réponses politiques devront être continuellement recalibrées. Une plus grande flexibilité du taux de change serait nécessaire comme tampon et pour préserver les réserves internationales.

«L’aide d’urgence du FMI au titre de l’instrument de financement rapide aidera à fournir les ressources nécessaires pour répondre aux besoins urgents de la balance des paiements et soutenir les dépenses de santé essentielles liées au COVID-19. L’appui d’autres institutions financières internationales et de développement serait essentiel pour combler les lacunes financières restantes, alléger la charge de l’ajustement et préserver la croissance économique dynamique de la République dominicaine. “

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Nassau-Bahamas: 21 migrants haïtiens rapatriés

21 migrants haïtiens, dont quatre mineurs, ont été rapatriés à Port-au-Price, Haïti ce matin depuis l'aéroport international d'Inagua. Le département...

Une rencontre d’apprentissage avec ISOC Haïti Par Livens Saint-Vil

Depuis 2007, j’ai commencé à travailler comme opérateur dans plusieurs radios de ma ville natale (Ouanaminthe, département du Nord ‘Est, Haïti). De...

Olivier Martelly proteste contre les déclarations dites diffamatoires de Max Attys

Le sieur Michel-Olivier Martelly proteste de la manière la plus véhémente et la plus catégorique contre les déclarations mensongères, calomnieuses et diffamatoires de l’actuel...

Daly Valet : Les lois haïtiennes !

Depuis bientôt une semaine, je suis en pleine immersion dans ce domaine du droit appelé  »Légistique ». La légistique est l’ensemble des méthodes et conventions de...

Garcia Delva et Jovenel Moïse dos à dos

Le régime en place continue d’enregistrer des défections en son sein. Contre toute attente, le sénateur Garcia Delva affirme avoir tourné le dos à...

More Articles Like This

- Advertisement -