Saturday, March 28, 2020

Le Gouvernement haïtien s’oppose à la création du SPNH et enjoint les policiers à se conformer aux règlements de l’institution

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

Les prophéties confiées à Duvalier au moment de son départ en 1986 par les 7 hougans:

Les prophéties confiées à Duvalier le 16 Janvier 1986 au Palais National n’ont jamais été divulguées. Aujourd’hui il importe de...

Port-au-Prince, 13 Février 2020, (WWW.ZONE509.COM )- Le premier ministre démissionnaire, Jean Michel Lapin, désapprouve l’initiative des policiers relative à la création d’un syndicat au sein de la police nationale.

Selon Mr Lapin, la création du SPNH constitue une violation des règlements régissant le fonctionnement de l’institution policière.

Toutefois, Jean Michel Lapin qui présidait un conseil supérieur spécial de la PNH, a déclaré reconnaître que certaines des revendications des policiers sont justes et fondées, notamment en ce qui a trait à leur salaire.

Mr Lapin a fait savoir que des mesures ont été adoptées dans le cadre du budget 2018/2019 soumis au parlement pour ratification, mais retourné à l’exécutif pour correction. Ce budget n’a pas été approuvé par le parlement où l’exécutif disposait d’une majorité de députés et de sénateurs.

Le premier ministre démissionnaire qui expédie les affaires courantes depuis bientôt un an, invite les policiers à garder leur calme et leur sérénité pour s’acquitter de leur tâche consistant à assurer la sécurité de la population.

Après avoir organisé deux marches consécutives à Port-au-Prince et au Cap-Haïtien pour protester contre leurs conditions de travail, des policiers ont créé le syndicat de la PNH (SPNH) pour défendre leurs intérêts.

Ils projettent de marcher à nouveau le 17 Février prochain dans les rues de Port-au-Prince, pour exiger le respect de leur droit constitutionnel de pouvoir s’organiser en syndicat.

Réseau Haïtien de l’Information (RHI)

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Coronavirus-Haiti : Premier guéri en Haïti, Roody Roodboy sort de l’hôpital

Port-au-Prince, Samedi 27 Mars 2020.(WWW.ZONE509.COM)-L’artiste Roody RoodBoy, de son vrai nom Roody Pétuel Dauphin, est sorti de...

URGENT :Un puissant tremblement de terre en Colombie affecte l’approvisionnement en eau en pleine quarantaine

Bogotá, Samedi 28 Mars 2020. (WWW.ZONE509.COM) - Aucune victime n'ayant été signalée à ce jour, le tremblement a endommagé une sonde mère...

Les populations vivant dans la frontière avec la RD sont de plus en plus menacées par le coronavirus, les élus locaux de Ouanaminte, de...

Port-au-Prince, 28 Mars 2020, (WWW.ZONE509.COM )- Le maire de Ouanaminthe, Louima Démétrius s’est déclaré impuissant à combattre une éventuelle propagation du coronavirus...

Coronavirus en Haïti: «ce qui arrivera sera catastrophique»

Dans une lettre envoyée à l’agence d’information Fides, le père Renold Antoine, supérieur régional des Rédemptoristes, fait...

Coronavirus : Donald Trump condamne Cuba pour sa coopération médicale

38 pays dans le monde bénéficient de l’aide médicale de Cuba. Beaucoup d'entre eux se trouve dans la Caraïbe et...

More Articles Like This

- Advertisement -