Wednesday, May 5, 2021

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

155,660,141
Confirmés
Updated on May 5, 2021 4:07 pm
133,800,029
Rétablis
Updated on May 5, 2021 4:07 pm
3,250,382
Morts
Updated on May 5, 2021 4:07 pm

Le président de la FHF accusé d’avoir abusé sexuellement de jeunes footballeuses

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

HAITI, Code postal par départements et communes

Département de l’Artibonite HT4110 :Gonaives HT4111 : Petite Rivière de l’Artibonite HT4120 : Ennery HT4130 : L’Estère HT4210 : Gros Morne HT4220 : Terre Neuve HT4230...

Le président de la fédération haïtienne de football a été accusé d’avoir abusé sexuellement de jeunes footballeuses au centre national de formation du pays.

Port-au-prince, jeudi 30 Avril 2020.(WWW.ZONE509.COM)-Yves Jean-Bart, dit «Dadou», président de la Fédération Haïtienne De Football (FHF) depuis 2000, nie les accusations selon lesquelles il aurait contraint plusieurs joueuses du Centre Technique National de Croix-des-Bouquets à avoir des relations sexuelles. Les incidents allégués se seraient produits au cours des cinq dernières années.

Les plaintes ont été déposées auprès du Guardian par de nombreuses sources impliquées dans le centre, notamment des victimes présumées et leurs familles.

Nadia Nadim du PSG: “Je connais la valeur d’aider une personne quand elle n’a aucun espoir”

“Il y a une dame qui travaille là-bas qui fait pression sur les filles pour avoir des relations sexuelles avec Dadou”, a déclaré une victime présumée au Guardian. «Il verra une jolie fille qui est attirante et il envoie la dame pour lui dire qu’elle va être expulsée du centre. Elle se met à pleurer, puis la dame dit: «La seule façon de résoudre ce problème est de parler à Dadou.» À ce moment, la jeune fille n’a pas d’autre choix que de supporter les abus sexuels. »

Jean-Bart a déclaré qu’il n’y avait «jamais eu de plainte contre la fédération, ni contre le personnel engagé dans notre académie, ni contre ma personne. Ce genre de pratique d’abus sexuel est presque impossible dans notre centre de camp étant donné les structures physiques, les principes d’éducation et la sensibilisation continue que nous avons mis en place. »

Il a déclaré que les allégations étaient “clairement une manœuvre pour déstabiliser la FHF, le caractère du président et de sa famille”.

Selon des sources en Haïti, plusieurs joueuses qui ont maintenant quitté le centre ont été contraintes par Jean-Bart à avoir des relations sexuelles avec elles, dont une qui a été forcée d’avorter.

“Elle a été mise sous pression pour ne pas parler”, a expliqué une ancienne joueuse du centre. «Une autre de nos meilleures jeunes joueuses a perdu sa virginité face à Dadou lorsqu’elle avait 17 ans en 2018 et a également dû avorter. Ces filles qui vivent au centre de la Fifa… c’est vraiment dommage car elles veulent jouer pour le pays mais si elles parlent de cette situation, elles seront licenciées. Ce sont des otages. »

Jean-Bart a déclaré: «Je n’encouragerais pas de telles pratiques dans le football haïtien, encore moins dans le centre qui est sous ma responsabilité. S’il y avait de tels cas, j’encouragerais les victimes à porter plainte auprès de la fédération et des autorités judiciaires du pays. Nous sommes prêts, au niveau de la fédération, à les soutenir. »

Une autre joueuse, l’une des étoiles montantes d’Haïti qui joue professionnellement, a affirmé qu’un ami de Dadou avait tenté de la violer alors qu’elle vivait au centre, dans la banlieue de la capitale du pays, Port-au-Prince.

“Elle a réussi à s’éloigner de lui et ses parents connaissent la situation”, a expliqué une autre source proche de la famille de joueuse. “Mais Dadou a tout essayé pour garder le silence.”

Une autre victime présumée a déclaré: «J’ai tellement peur. Dadou Jean-Bart est une personne très dangereuse. Il y a beaucoup de gens qui veulent parler mais ils ont tellement peur, surtout pour les parents qui sont toujours en Haïti. »

En réponse, Jean-Bart a déclaré: «À ce jour, dans le football féminin en Haïti, où il y a des générations de joueuses qui ont maintenant 50 ou 60 ans, il n’y a jamais eu, à ma connaissance, même des soupçons de ce genre. Personnellement, je le suis et j’ai été un homme non violent. Je ne comprends pas comment quelqu’un peut me faire ressembler à un bourreau au point où les familles se sentiraient intimidées par moi. “

La FHF a déclaré qu’elle prenait «des allégations aussi graves très au sérieux. À ce jour, nous n’avons reçu aucune plainte à cet effet. »

Il a ajouté: «Notre projet est avant tout un projet humain qui vise à changer l’avenir des jeunes, à faire reculer l’exclusion par le jeu même si l’on sait que dans ce pays et même dans le monde certains esprits sont toujours en guerre contre le beau et le bien. “

Les joueurs se déplacent généralement au centre lorsqu’ils sont adolescents, souvent sauvés d’une vie dans la rue. Financé par le programme «Goal» de la Fifa pour soutenir le développement du football, le centre a été décrit comme une occasion de «niveler le terrain de jeu international» par l’ancien vice-président de la Fifa, Jack Warner lors de sa création en 2001. L’équipe masculine d’Haïti a confondu les attentes en atteignant le semi -finals de la Concacaf Gold Cup de l’année dernière, mais plusieurs témoins ont allégué au Guardian que l’installation est dans un état de délabrement après des années de négligence malgré avoir reçu jusqu’à 6 millions de dollars du programme “Forward” de la Fifa depuis 2016.

“La dernière fois que j’y ai mis les pieds, je voulais vomir”, a expliqué un entraîneur qui y travaillait régulièrement. «C’est méprisable. Dix enfants dorment dans chaque chambre, il n’y a pas de draps, pas de toilettes propres. C’est inimaginable. Où est passé l’argent? La fédération a reçu des millions et elle n’a même pas acheté de draps. »

L’entraîneur a ajouté: «Ce centre est un cauchemar. Les inspecteurs de la FIFA sont venus, nous pensions qu’ils allaient dire quelque chose, mais cela ne s’est pas produit. C’est impossible. Comment peuvent-ils ne rien dire? Les jeunes n’ont aucun suivi médical, ils mangent tous les jours la même chose – riz, pâtes, bananes, poulet – boivent de l’eau que vous ne boiriez jamais et en attendant les officiels de la FA ont leur propre médecin et organisent des banquets. C’est obscène. »

En réponse aux allégations de négligence, la déclaration de la FHF a fourni une liste des nouvelles installations qui ont été construites dans le centre, y compris un immeuble climatisé pour les joueurs seniors.

«Ce sont des installations modernes et plus que décentes et tous nos visiteurs étrangers en ressortent émerveillés par la beauté du lieu et les efforts déployés par nos jeunes et nos managers pour le garder très correct», a-t-il déclaré. «Nous faisons beaucoup d’efforts pour augmenter l’estime de soi de nos jeunes et de leurs superviseurs, sinon ils n’auraient pas pu réaliser de si beaux exploits face aux pays d’Amérique et des Caraïbes, de vêtements et d’autres besoins toute l’année.”

Un porte-parole de la Fifa a déclaré que la FHF avait été interrogée sur les allégations d’abus sexuels au centre suite aux questions du Guardian. Le porte-parole de la FIFA a déclaré que les questions avaient été posées par un membre du personnel du bureau de Véron Mosengo-Omba, responsable des associations membres de la Fifa.

“La FIFA a récemment été en contact avec l’Association haïtienne de football dans le cadre d’un cycle général de contacts avec les 211 associations membres de la FIFA concernant la pandémie actuelle de coronavirus”, a déclaré le porte-parole de la FIFA. «Le but de cet appel était de s’enquérir de la situation du football haïtien à la suite de la pandémie. Au cours de la conversation, le représentant de la FIFA a fait part de ses préoccupations concernant les allégations d’abus sexuels en Haïti et a souligné le programme et la boîte à outils dédiés aux associations membres – Fifa Guardians – conçus pour améliorer les normes de protection des enfants dans le football.

Jean-Bart a reçu un message de félicitations du président de la FIFA, Gianni Infantino, lors de sa réélection à la présidence de la FHF pour la sixième fois en février.

La FIFA a déclaré au Guardian que la FHF ne s’était pas encore conformée à ses statuts qui recommandent aux présidents de fédérations de purger un maximum de trois mandats. “Comme c’est actuellement le cas avec les associations membres dans d’autres régions du monde, la Fifa est en contact avec la FHF en vue de revoir leurs statuts et d’incorporer entre autres des normes de bonne gouvernance, y compris des mandats limités.”

En réponse aux allégations de négligence et de détournement de fonds au centre, la Fifa a déclaré au Guardian qu’elle était «en discussion avec la FHF au sujet des améliorations apportées au centre technique. En particulier, nous avons noté que les conditions générales et les installations du centre se sont améliorées grâce au financement fourni par le biais du programme Fifa Forward et continuerons de travailler avec la FHF pour garantir que les bonnes conditions et l’infrastructure de football sont fournies aux joueurs du centre. .

“La FIFA a mis en place plusieurs mesures pour contrôler et superviser la bonne utilisation des fonds par les confédérations et les associations membres.”

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Terrible accident de la circulation à Arcahaie : 21 morts et une trentaine de blessés

Arcahaie , le 28 avril 2021.(WWW.ZONE509.COM)--* Deux véhicules de transport en commun sont entrés en collision à...

L’exécutif promet un référendum constitutionnel inclusif selon Patrick Chrispin

Cap-Haïtien, vendredi 23 Avril 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Le conseiller politique du président de la République d'Haïti, M Jean Willio Patrick Chrispin rassure tous les...

Haïti : trois des sept religieux catholiques enlevés ont été libérés

Sept religieux catholiques ont été kidnappés le 11 avril, près de Port-au-Prince. Les deux Français qui appartenaient au groupe ne font pas...

A Haïti, la « descente aux enfers » de la population face à la violence

Port-au-Prince, mercredi 21 Avril 2021. (WWW.ZONE509.COM)-L’Eglise refuse de payer la rançon des sept ecclésiastiques, dont deux Français, enlevés par un gang, et...

La Police évite l’affrontement à Martissant

Port-au-Prince, mercredi 21 Avril 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Les autorités policières haitiennes ont pris le soin d’éviter tout affrontement avec les gangs de...

More Articles Like This

- Advertisement -