Saturday, June 12, 2021

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

176,385,420
Confirmés
Updated on June 12, 2021 9:36 pm
158,623,982
Rétablis
Updated on June 12, 2021 9:36 pm
3,810,065
Morts
Updated on June 12, 2021 9:36 pm

Les États-Unis sont optimistes quant au traitement possible de COVID-19 avec un antiviral controversé

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

HAITI, Code postal par départements et communes

Département de l’Artibonite HT4110 :Gonaives HT4111 : Petite Rivière de l’Artibonite HT4120 : Ennery HT4130 : L’Estère HT4210 : Gros Morne HT4220 : Terre Neuve HT4230...

Washington, le 29 Avril 2020.(WWW.ZONE509.COM)– Les États-Unis étaient optimistes mercredi quant à l’utilisation du médicament antiviral Remdesivir comme traitement pour COVID-19, après avoir terminé un premier essai, malgré le fait que son propre fabricant, Gilead, a averti qu’il n’avait pas encore été Il s’est avéré sûr et d’autres études indiquent que son efficacité n’est pas claire.

Alors que les États-Unis se battent pour endiguer la flambée des contagions, qui comptent plus d’un million, un peu moins du tiers des 3 173 036 cas dans le monde, les National Institutes of Health (NIH) ont annoncé ils avaient terminé un premier essai avec Remdesivir, développé par la société de biotechnologie Gilead Sciences.

Le NIH a rapporté que les patients hospitalisés avec COVID-19 auxquels du Remdesivir a été administré (1063 patients au total) ont eu une récupération 31% plus rapide, en particulier 11 jours, que ceux recevant un placebo, ce qui a pris un certain temps pour récupérer. quinze jours en moyenne.

Sur la base de ces résultats préliminaires, le taux de mortalité pour ceux qui prennent Remdesivir était de 8% contre 11,6% pour ceux qui prenaient le placebo.

TRUMP VEUT ACCÉLÉRER SON APPROBATION

L’un des meilleurs experts de la Maison Blanche dans la lutte contre la pandémie, Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), affilié aux NIH, a qualifié cette annonce de “bonne nouvelle”.

“Ce qu’il a montré, c’est que c’est un médicament qui peut bloquer ce virus”, a expliqué l’épidémiologiste.

Pour sa part, le président américain Donald Trump a exprimé son souhait que la Food and Drug Administration (FDA) approuve l’antiviral le plus tôt possible afin qu’il puisse être utilisé contre le coronavirus.

“Nous aimerions voir des approbations rapides (par la FDA), en particulier pour les choses qui fonctionnent”, a déclaré le président lors d’une réunion à la Maison Blanche avec des hommes d’affaires.

La FDA a déclaré mercredi qu’elle tenait des pourparlers “continus et soutenus” avec Gilead pour mettre Remdesivir à la disposition des patients COVID-19 “aussi rapidement et de manière appropriée que possible”.

TOUTEFOIS, LE FABRICANT EST PRUDENT

Malgré ces promesses des autorités, Gilead, basé à Foster City, en Californie, a été plus prudent et a souligné que Remdesivir n’est pas autorisé ou approuvé partout dans le monde “et qu’il n’a pas encore été démontré qu’il est sûr ou efficace pour le traitement de COVID-19 ».

“Gilead partagera sous peu des données supplémentaires sur Remdesivir issues des tests de la société avec le COVID-19 sévère”, ajoute le communiqué. «Cette étude fournira des informations sur la question de savoir si un traitement plus court de cinq jours peut avoir une efficacité et une innocuité similaires à celles du traitement de 10 jours dans l’essai NIAID et d’autres en cours.

La société a indiqué qu’elle s’attend à disposer des données d’une deuxième étude évaluant l’efficacité des doses de 5 et 10 jours chez les patients atteints de COVID-19 modéré d’ici la fin mai.

Le remdesivir n’a été approuvé pour le traitement d’aucune maladie, mais il a également été utilisé expérimentalement avec des patients atteints d’Ebola.

ET EN PLUS UNE AUTRE ÉTUDE MET EN QUESTION SON EFFICACITÉ

En fait, une étude publiée par la revue médicale britannique The Lancet sur un essai contrôlé randomisé avec Remdesivir, qui a été réalisée dans les hôpitaux de Wuhan (Chine), suggère que ce médicament “n’est pas associé à des avantages cliniques significatifs”.

Le traitement n’a pas accéléré la récupération des patients ni réduit les décès par rapport à l’administration d’un placebo, a détaillé la publication sur l’étude réalisée du 6 au 12 mars, avec 237 adultes, bien que l’objectif était de 435, indique l’analyse. .

L’essai a dû s’arrêter car nous n’avons pas pu recruter suffisamment de patients en raison de la forte baisse des cas en Chine, de sorte que les auteurs considèrent que davantage de preuves provenant d’autres essais cliniques en cours sont nécessaires pour «mieux comprendre si le remdesivir peut apporter des avantages cliniques significatifs. “

MAIS L’ÉCONOMIE ENVOIE

La course pour obtenir un traitement pour COVID-19 survient au milieu d’une détérioration majeure de l’économie américaine. et les craintes d’une possible rechute, tandis que plusieurs États du pays “rouvrent” leurs activités.

Ce mardi, Fauci a alerté dans une interview accordée à CNN qu’un second tour de la pandémie était “inévitable” et que le pays pourrait faire face à “un mauvais automne et un mauvais hiver” si des mesures n’étaient pas prises contre le virus.

Précisément ce jeudi, les mesures de distanciation sociale mises en place par l’administration Trump expirent, ce qui indique déjà aujourd’hui qu’elles “s’effaceront”, en réponse à une question d’un journaliste de la Maison Blanche sur l’opportunité de les prolonger.

La reprise de l’activité intervient alors que l’économie américaine connaît un déclin vertigineux, avec une baisse du produit intérieur brut (PIB) de 4,8% au premier trimestre de l’année, selon les données publiées ce mercredi par le Département du commerce.

USA Il n’avait pas vu son activité productive s’effondrer de cette manière depuis le dernier trimestre de 2008, lorsqu’une crise financière a éclaté qui a conduit à la Grande Récession.

Toujours ce jour-là, la Réserve fédérale (Fed) a publié des prévisions peu encourageantes et son président, Jerome Powell, a révélé que l’activité économique du pays “chuterait probablement à un rythme sans précédent au deuxième trimestre de l’année”.

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Retour à la case départ pour Woodly Ethart alias Sonson La Familia

La police dominicaine a procédé samedi dernier à l’arrestation de Woodly Ethéart alias « Sonson la familia...

Le GARR condamne la mort d’un migrant haïtien à Ouanaminthe, suite à des violences policières

Port-au-Prince, jeudi 13 Mai 2021.(WWW.ZONE509.COM)-Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) a appris avec la plus grande consternation le décès d’un...

Terrible accident de la circulation à Arcahaie : 21 morts et une trentaine de blessés

Arcahaie , le 28 avril 2021.(WWW.ZONE509.COM)--* Deux véhicules de transport en commun sont entrés en collision à Arcahaie, dans la localité de...

L’exécutif promet un référendum constitutionnel inclusif selon Patrick Chrispin

Cap-Haïtien, vendredi 23 Avril 2021. (WWW.ZONE509.COM)-Le conseiller politique du président de la République d'Haïti, M Jean Willio Patrick Chrispin rassure tous les...

Haïti : trois des sept religieux catholiques enlevés ont été libérés

Sept religieux catholiques ont été kidnappés le 11 avril, près de Port-au-Prince. Les deux Français qui appartenaient au groupe ne font pas...

More Articles Like This

- Advertisement -