Saturday, August 15, 2020

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

21,358,125
Confirmés
Updated on August 15, 2020 3:40 am
13,946,256
Rétablis
Updated on August 15, 2020 3:40 am
763,390
Morts
Updated on August 15, 2020 3:40 am

Libre-Edito Dimitri Vorbe, sera t il le prochain immolé ?

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

Les prophéties confiées à Duvalier au moment de son départ en 1986 par les 7 hougans:

Les prophéties confiées à Duvalier le 16 Janvier 1986 au Palais National n’ont jamais été divulguées. Aujourd’hui il importe de...

Le 21 juin 1990, la nouvelle était tombée comme un coup de foudre dans un ciel clairsemé. On venait d’exécuter Serge Villard, un conseiller d’état, et le syndicaliste Jean-Marie Montès.
Serge Villard fut un grand homme d’affaires du nord, et a été très connu du milieu politique et social pour ses positions populaires. Naturellement, cela lui avait valu des ennemis redoutables de l’époque, les fameux militaires et les cupides des affaires. Ce fut un homme qui refusait de s’enfermer dans le carcan idéologique et politique de sa classe pour adopter la position d’un pays pour tous.

Le 26 mai 1992, George Izmery fut assassiné par des militaires qui le trompaient pour son frère Antoine Izmery. Ce dernier était considéré comme le principal homme d’affaires qui avait financé l’élection de Jean Bertrand Aristide au pouvoir en 1990. Le message était clair, on les tuera tous, parce qu’ils avaient trahis la classe. Les noms de quelques hommes d’affaires haïtiens furent cités comme commanditaires de ce crapuleux assassinat.

Antoine Izmery, un proéminent riche homme d’affaires haïtien qui supportait le processus démocratique haïtien. Le 11 septembre 1993, il fut lâchement assassiné comme un chien. Je me souviens encore de ce moment comme si c’était hier, d’ailleurs ce meurtre m’avait convaincu de gagner le chemin de l’exil. Izmery dénonçait le coup d’état militaire de 1991 et les hommes d’affaires haïtiens qui avaient collecté 40 millions de dollars pour le financer.
Finalement, tous les membres de la famille Izmery durent quitter le pays pour n’en plus revenir à fin d’avoir la vie sauve.

Je prends ces 3 cas pour dire que les conflits au sein du secteur des affaires finissent en général par des morts d’hommes.

Dimitri Vorbe, un jeune homme d’affaires qui n’a jamais caché sa position politique proche des bases populaires. Et, il est toujours très critique sur tweeter à l’endroit du pouvoir en place, aujourd’hui se trouve dans le point de mire d’un autre groupe de voraces hommes d’affaires qui supportent inconditionnellement Jovenel Moïse.

Le gouvernement, un outil entre les mains du secteur mafieux du business, attaque la compagnie SOGENER en justice, dont le compatriote Dimitri Vorbe est le vice-président. Cette démarche intervient après que Jovenel Moïse eut appelé ce dernier, pour le prier de faire taire l’influent sénateur Antonio Cheramy. Un farouche critique du président. Jovenel Moïse, déçu de la réponse de Dimitri, décide de l’attaquer sous un ensemble d’accusations fallacieuses, allant de l’usage de faux en écriture…à la sur-facturation de 123 millions de dollars. Mais l’opinion publique comprend bien ce qui se passe, il ne s’agit pas de défendre les intérêts de l’état mais de la persécution politique à l’état pure à l’encontre de la dérive en cours.

Sommes-nous à la veille d’une tentative d’élimination physique ou politique de l’homme d’affaires Dimitri Vorbes. Il y a lieu de poser cette révoltante question à la lumière des événements antérieurs qui avaient coûté la vie à Serge Villard/Jean-Marie Montès/George Izméry/Antoine Izméry.

Encore une fois, que la volonté du Dieu tout-puissant soit faite!

Joel Leon

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Nassau-Bahamas: 21 migrants haïtiens rapatriés

21 migrants haïtiens, dont quatre mineurs, ont été rapatriés à Port-au-Price, Haïti ce matin depuis l'aéroport international d'Inagua. Le département...

Une rencontre d’apprentissage avec ISOC Haïti Par Livens Saint-Vil

Depuis 2007, j’ai commencé à travailler comme opérateur dans plusieurs radios de ma ville natale (Ouanaminthe, département du Nord ‘Est, Haïti). De...

Olivier Martelly proteste contre les déclarations dites diffamatoires de Max Attys

Le sieur Michel-Olivier Martelly proteste de la manière la plus véhémente et la plus catégorique contre les déclarations mensongères, calomnieuses et diffamatoires de l’actuel...

Daly Valet : Les lois haïtiennes !

Depuis bientôt une semaine, je suis en pleine immersion dans ce domaine du droit appelé  »Légistique ». La légistique est l’ensemble des méthodes et conventions de...

Garcia Delva et Jovenel Moïse dos à dos

Le régime en place continue d’enregistrer des défections en son sein. Contre toute attente, le sénateur Garcia Delva affirme avoir tourné le dos à...

More Articles Like This

- Advertisement -