Tuesday, August 4, 2020

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

18,450,837
Confirmés
Updated on August 4, 2020 2:54 am
11,476,111
Rétablis
Updated on August 4, 2020 2:54 am
697,281
Morts
Updated on August 4, 2020 2:54 am

Libre-Édito : Président Jovenel Moise :entre illusion et realité

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

Les prophéties confiées à Duvalier au moment de son départ en 1986 par les 7 hougans:

Les prophéties confiées à Duvalier le 16 Janvier 1986 au Palais National n’ont jamais été divulguées. Aujourd’hui il importe de...


Comment un président s’est -il bien toqué de toutes ces bourdes pour induire un peuple en erreur?
Incroyable.Le peuple Haitien se laisse gausser de la plus vaine et stérile sensiblerie de toutes sortes,ça fait quelques temps. Cela fait éclabousser dans mon esprit une très grande réflexion:celle de demander si notre situation de peuple est une fatalité.Puisque de manière démesurée, on nous glisse tout.Nous succulons quoique ce soit. Toutes sortes de promesses stériles nous infiltrent.Un attentisme qui perdure. Pourtant,en terme de résultat,tout foire!

(ce texte de Gabin Estiverne n’attaque personne)

Le président Jovenel Moise s’est apparu comme un coup d’éclair. Comme on ne savait rien de lui,il profite,en effet, de rouler le peuple dans la farine. Comme quoi, Jovenel a été le seul, pour lequel, Haiti était facile. J’ai eu la chance,en naviguant sur le net, de voir une vidéo où un homme parle de ce président. Il dit:”tout Haitien a un petit Jovenel dans leurs entrailles pour tellement que ce type se modélise. Un parcours propre et louable”.En fait, ce n’était qu’un ensemble de stratagèmes pour nous faire avaler la couleuvre.En le voyant, comme s’il était un vrai paysan.Pourtant il était quelqu’un qui vient de loin et a été bien ouvré par un système dont il hérite. On pensait que c’était quelqu’un qui a su combattre avec droiture pour devenir ce qu’il est aujourd’hui et qu’il n’a pas eu les mains trempées dans de la boue. Il prend la forme du fils de paysan, il parodie son langage. Il apprend par coeur les descriptions de certains lieux:les noms des montagnes, des sources, nombre de rues ,les rivières, quantité d’écoles primaire et professionnelle.Emouvant!

Dotant d’un discours populiste,le peuple s’en est bien épris:”c’est Dieu qui nous l’envoie”.Ainsi pensait la majorité des gens.Il nous offre un discours mystérieux:un fusionnement du soleil,de la terre,de l’eau,des humains qui donnerait de l’argent et de la mangeaille dans nos assiettes. Le peuple s’en est réjoui.
Mon Dieu!ce n’est pas n’importe quelle poudre de perlimpinpin!!!
Quelle illusion !

Malheureusement, il y a eu environs 54 présidents à l’époque qui ne voyaient que leurs intérêts. Donc, ils pouvaient, par amour pour le pays,se cocréer afin d’offrir un projet de société très bien agencé.Pour être sincère ,ces 54 candidats-là ont tous leur pierre dans la descente aux enfers du pays.Ils se moquent de nous.S’ils se mettaient ensemble, la machine serait complètement déboutée par leur bien agir.
Hmmmm! ils pensent qu’il y avait un banc présidentiel, aulieu d’un fauteuil. Ils ont tous foiré dans leurs pantalons. Une gosse leçon!

Hélas! durant la période de sa campagne, beaucoup de journalistes ont été payés. Par ci et par là,c’était de la propagande.
Le peuple qui voulait avoir quelqu’un qui vient de ses tripes grignote un certain désir à son égard. Donc, il a été quand même voté. Peut-être, il a eu de bonnes volontés pour agir en faveur du pays, mais jusqu’à présent cela est une chimère. Ce n’est pas la faute de la population puisqu’ils ne savaient rien de cet homme. Et les autres font la nique au peuple.

Les G8 se sont réunis après les élections pour protester contre les fraudes qui ont été survenues.Le CEP était bien obligé de tout vider. Quand les inscriptions sont lancées pour la réorganisation des prochaines joutes électorales, dans foulée, le G8 s’est écrasé et chacun, dans une fervente cavalcade de prise du pouvoir, était bien obligé de faire cavalier seul. Le peuple se trouvait mal à l’aise. Pas question des intérêts pour le développement du pays.

Le chauche-branche même de la campagne électorale du président Jovenel Moise se reposait sur un jardin de banane. Des gens disent:”si un quelconque paysan sait développer une si grande intélligence pour doter le pays d’un tel miracle, celui d’un grand jardin de banane; s’il est devenu président, il pourra sortir le pays de ce carcan”. Maintenant où est le jardin?
ahhh ahhh ahhh! aulieu que le pays produise de la banane, il est transformé sordidement en une république bananière.

Des journalistes ont été invités pour aller visiter ce prétendant grand jardin, quand ils se rendaient là-bas, ils s’étaient tous virés de leur objectif:ils mangent, ils boivent et devenaient saouls puis partirent avec les poches pleines. Ces alcoolos!
Le peuple est piégé.

C’est dans une telle circonstance que la population a choisi quelqu’un pour le fouetter. Mise à part d’une opposition dispersée qui n’a aucun projet, où chacun essaie à sa guise de se faire passer pour de véritables Héros.D’un autre côté, on a un président qui est frappé d’anosmie. Il ne prend pas des conseils, il parle comme s’il se trouve dans une salle de théâtre. Il ne pèse aucune de ses paroles. C’est pourquoi que le peuple en a marre de ses billevesées,de ses calembredaines.

Pour la salubrité de l’administration publique ,rien n’est fait. Encore en continuation:de voitures neuves inutiles sont achetées, des hélicoptères sont loués pour de fortes sommes, l’institutitionalisation de la corruption fait son chemin, la lutte pour oublier le procès petrocaribe s’endurcit, des délinquants sont nommés dans de prestigieux postes, les barons continuent de terroriser le peuple. La distribution des armes à feu continue dans les quartiers populaires. Et on assiste à une désacralisation des fameuses institutions du pays.
Ce qui est mauvais, pendant que les professeurs ne reçoivent pas leur pitance, des policiers et consorts croupissant dans la dêche la plus ignoble, de petits personnels meurent de faim; d’autres continuent à gagoter. Ils gagotent sans réserve. Une grande pagaille !
Diriger c’est prévoir. Si on essaie d’analyser quelques récents choix politiques, nous devrions accepter qu’il y a une nuée qui se fait contre le pays. Et du côté du pouvoir en place, et du côté de l’opposition puisque Jovenel n’est pas seulement responsable. Cependant il sait consciemment que certains de ses choix auraient de graves conséquences sur le pays et qu’il fera quand même les frais.
En fin de compte, Le système a gagné. Le président, avec son discours populiste, a su bénéficier de la sagesse de la majorité de la population. Un discours sans fondement, mais on l’acceptait.
On croyait vraiment qu’il allait faire quelque chose, on a été trahi. C’est maintenant qu’on comprend son intelligence pour berner tout un peuple.Il parle trop et beaucoup que sa parole se retrouve enfermée dans une sorte de coqueluche floue et sans effet.Le temps doit être révolu pour que tout un chacun de tout secteur du pays prenne leur responsabilité.Surtout ceux des intellectuels,qu’ils doivent contribuer dans l’éducation civique du peuple.Tout en les aidant à pouvoir inhiber leurs automatismes contre les crapuleries,le charlatanisme,l’amateurisme ,les attrape-nigauds de certains voyoux, qu’ils se doivent de questionner certaines offres.Ils doivent être capables d’identifier les malveillants, les briseurs de rêve du pays. Nous devons nous intégrer, lutter sans condition à la sortie du pays de ce gouffre mortifère.Le pays nécessite des hommes de valeurs, bien éduqués, qui n’accepteront pas de livrer Haiti aux blancs. Qui n’accepteront pas de vendre leurs frères pour de la pitance, pour un visa américain. Il est grand temps que les détracteurs, les médiocres cédent leur place aux fils authentiques du pays. Des fils dont le sang de Dessalines coule dans leurs veines.Des gens qui acceptent de se battre pour la reconquête de notre identité. Point n’est besoin de petits reste-avec qui ne font que travailler pour leurs papas-blancs. Les Haitiens en ont marre de ces bourdes. De ces imposteurs.
Ils sont partouts:dans toutes les institutions avec leurs mains baladeuses,des éhontés qui demandent aux jeunes femmes du pays de s’envoyer en l’air avant tout entretien d’embauche.
Qu’attendons-nous?
La fervente descente aux enfers d’Haiti pendant que nous pourrons tous périr? je ne crois pas.
La souffrance, c’est maintenant. Nous ne pouvons plus attendre. Agissons-nous donc!Faisons-le maintenant.

Gabin Estiverne
37278988
citoyen engagé du plateau Central
[email protected]

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Nassau-Bahamas: 21 migrants haïtiens rapatriés

21 migrants haïtiens, dont quatre mineurs, ont été rapatriés à Port-au-Price, Haïti ce matin depuis l'aéroport international d'Inagua. Le département...

Une rencontre d’apprentissage avec ISOC Haïti Par Livens Saint-Vil

Depuis 2007, j’ai commencé à travailler comme opérateur dans plusieurs radios de ma ville natale (Ouanaminthe, département du Nord ‘Est, Haïti). De...

Olivier Martelly proteste contre les déclarations dites diffamatoires de Max Attys

Le sieur Michel-Olivier Martelly proteste de la manière la plus véhémente et la plus catégorique contre les déclarations mensongères, calomnieuses et diffamatoires de l’actuel...

Daly Valet : Les lois haïtiennes !

Depuis bientôt une semaine, je suis en pleine immersion dans ce domaine du droit appelé  »Légistique ». La légistique est l’ensemble des méthodes et conventions de...

Garcia Delva et Jovenel Moïse dos à dos

Le régime en place continue d’enregistrer des défections en son sein. Contre toute attente, le sénateur Garcia Delva affirme avoir tourné le dos à...

More Articles Like This

- Advertisement -