Thursday, January 21, 2021

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

97,939,576
Confirmés
Updated on January 21, 2021 4:29 pm
70,096,769
Rétablis
Updated on January 21, 2021 4:29 pm
2,095,636
Morts
Updated on January 21, 2021 4:29 pm

Oraison funèbre de Me Eliot M. ARVELO prononcée par le Professeur Maismy-Mary FLEURANT en la Basilique Notre-Dame de l’Assomption

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

HAITI, Code postal par départements et communes

Département de l’Artibonite HT4110 :Gonaives HT4111 : Petite Rivière de l’Artibonite HT4120 : Ennery HT4130 : L’Estère HT4210 : Gros Morne HT4220 : Terre Neuve HT4230...

Ouanaminthe, comme une belle aux bois dormant, comme la princesse du conte de Perrault, se réveillera un jour, plus belle et plus séduisante que jadis. Car, la rivière Massacre coule toujours sur cette terre sacrée. Les murailles imposantes des Casernes, depuis la rue du Fort, veillent encore sur la cité. La Basilique Notre-Dame de l’Assomption dont les cloches rythment notre quotidien lance toujours sa flèche vers le ciel. Elle étale sa splendide façade devant cette Place restaurée, haut lieu de mémoire où ont été organisées tant de belles parades et jurés tant de pronunciamientos. Notre histoire inspire toujours avec ces grandes dames et ces héros fameux, de la reine Marie-Louise Croix-David, épouse du grand Henry Christophe à Nestorius Pierre-Louis, ce chevalier sans peur et sans reproche qui entra en 1937 dans un Dajabon ruisselant du sang des Haïtiens pour aller récupérer les survivants au nez et à la barbe des tueurs de Trujillo. Oui ! Ouanaminthe revivra, par ses hommes et ses femmes, ses fils et ses filles, citoyens solidaires et engagés qui œuvrent à son redressement.

C’était le rêve de Me Arvelo, le rêve d’une Ouanaminthe moderne, lumière de la République. « Ouanaminthe, la Belle au Bois Dormant », ce livre qu’il a écrit et qui raconte sa ville, sa Ouanaminthe, qui dit son histoire et celle de ses habitants, est la première référence qui me vient à l’esprit quand je veux parler de l’illustre disparu. Car, pour que cette ville renaisse, comme le phénix de ses cendres, les Ouanaminthais doivent suivre la voie tracée par ce grand homme. Debout dans la lumière, ce géant, Eliot M. Arvelo, qui a rejoint les Champs-Elysées, nous montre le chemin. Il a toujours été la conscience de notre coin de terre, citoyen engagé qui était de tous les combats pour la transformation de notre ville. Il reste un motif légitime de fierté pour nous tous.

Modèle et fierté, parce qu’il fut premièrement un grand intellectuel. Latiniste, professeur de belles lettres, puriste intransigeant, amoureux de la langue de Voltaire, fin causeur, conférencier sublime, il étalait à chaque occasion sa belle érudition, son éloquence rare, sa diction raffinée. Après l’avoir écouté, lors de nombreuses fois où nous débattions ensemble, partageant un panel pour des étudiants, des enseignants ou des professionnels, je me disais toujours : « C’est si difficile de parler après Me Arvelo ». Que peut-on dire après ce véritable morceau d’éloquence que constitue le moindre de ses discours ? Pourra-t-on trouver des tournures aussi élégantes, des figures de style et de rhétorique aussi saisissantes ? Chaque écrit de Maitre Arvelo était un morceau d’anthologie. Quel bel esprit ! Quel intellectuel ! Quel orateur ! Quel être passionné des belles choses ! En vérité, Ouanaminthe a trop perdu avec ce départ.

Me Arvelo, ce n’est pas seulement ce brillant intellectuel, digne compagnon d’un Edouard Mackenzie. Il fut aussi un véritable Vir Bonus. Si les générations présentes et futures veulent la renaissance de notre ville, ils doivent lire dans la vie de Me Arvelo, magistrat intègre, qui ne s’est jamais abaissé aux petites combines et aux compromissions. Du tribunal civil de Fort-Liberté au parquet de Port-au-Prince, il laisse le souvenir d’un magistrat intraitable, qui n’a jamais trahi sa conscience et qui n’a pas tremblé devant ceux qui disposaient de la Toute-Puissance. Oui, nous sommes fiers de vous Me Arvelo. Oui, nous voulons être comme vous : porter cette toge avec courage, dignité et abnégation. Me Eliot Arvelo, ce héros des temps modernes, n’a jamais fléchi. Il n’avait pas peur de la vérité et se mettait toujours du côté du bon droit. En vérité, Ouanainthe, émue et choquée, voit s’en aller un modèle de probité et d’intégrité.

Mais, ce que j’ai admiré le plus chez cet homme fut son étonnante modestie. Comment être aussi savant, aussi apprécié, aussi adulé par toute une communauté pour tout ce que vous faites, pour tout ce que vous représentez pour elle, pour tout ce que vous êtes : avocat, magistrat, professeur, doyen de Faculté, fondateur d’institut d’enseignement supérieur, bienfaiteur, écrivain, et rester simple et disponible pour les autres ? À l’église et dans les grandes assemblées, quand on veut le mettre à la première rangée, il va s’asseoir au fond, loin des grands hommes qui se disputent les premières places. Mais, c’est lorsqu’il prend la parole, lorsqu’il se lance avec fougue et passion dans une déclaration hardie, avec des mots bien pesés, des propos savamment construits, qu’on reconnaît le vrai grand homme, le vrai maitre à penser qui développe une réflexion pleine de hauteur. En vérité Ouanaminthe vient de perdre un trésor, une richesse, une précieuse bibliothèque avec le départ de Me Arvelo.

Me Arvelo, Partez en paix. Cette ville que vous avez tant aimée ne vous oubliera jamais. Vous êtes désormais au Panthéon des plus valeureux fils et filles de notre ville, ceux qui l’ont aimée charnellement, qui ont lutté pour sa renommée, qui se sont identifiés à elle et qui restent nos héros et nos modèles. Il nous faudra maintenant ajouter un nouveau chapitre à votre livre « Ouanaminthe, la Belle au Bois Dormant ». Ce chapitre sera entièrement consacré à vos œuvres, à votre parcours, à votre personnalité, à votre caractère, à votre vaillance. Vous avez été le vigile infatigable, le gardien de cette communauté dont vous fûtes l’une des plus grandes gloires.

C’est vraiment ainsi qu’un homme devrait atteindre l’éternité, comme vous l’avez fait : dans l’engagement et avec la reconnaissance de tout un peuple. Sic itur ad astra! C’est ainsi que l’on s’élève vers les étoiles !

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Biden reconnaîtra Guaido comme le chef du Venezuela, selon un haut diplomate

WASHINGTON (WWW.ZONE509.COM)-- L'administration du président élu américain Joe Biden continuera de reconnaître le chef de l'opposition vénézuélienne...

Mirlande Manigat opine sur la date de fin de mandat du président Jovenel Moise : « Par la raison et pour la loi »

Les mots de Madame Mirlande Hyppolite Manigat concernant la fin du mandat du Président : "J’ai résisté pendant longtemps,...

Avant de quitter ses fonctions, Trump envoie son dernier vol d’expulsion vers Haïti

L'administration Trump a envoyé un vol d'expert en finance d'Haïti à la veille de l'inauguration du président-Election Joe Biden, qui a promis...

La Police Nationale d’Haïti disperse de force une manifestation pacifique contre l’insécurité

Port-au-Prince, mardi 19 Janvier 2021. (WWW.ZONE509.COM)-La police haïtienne a dispersé par la force une manifestation pacifique appelée devant la résidence privée du...

Un des principaux suspects de l’assassinat de Me Dorval appréhendé

Port-au-Prince, mardi 19 Janvier 2021. (WWW.ZONE509.COM) _Arrestation de Guerson Laurent alias Louko, principal suspect dans l’assassinat de Me Monferrier Dorval .Port-au-Prince ,...

More Articles Like This

- Advertisement -