Friday, January 22, 2021

Kowona viris pa yon jwèt, pèp Ayisyen fè anpil atansyon, koute otorite yo. Mete kach ne, lave men nou, proteje tèt nou, fanmi nou ak zanmi nou.

Prekosyon pa kapon

COVID-19 Global Statistics

98,092,757
Confirmés
Updated on January 22, 2021 12:30 am
70,266,976
Rétablis
Updated on January 22, 2021 12:30 am
2,100,452
Morts
Updated on January 22, 2021 12:30 am

Se laver les mains systematiqment est l’un des moyens de prévention recommandés par les scientifiques contre le coronavirus. En haïti , l’eau est un produit de luxe, la majorité des haïtiens n’a pas accès à l’eau potable!

Must Read

Biographie de Blondedy Ferdinand

Blondedy Ferdinand n’avait que 16 ans en 2003 lorsqu’elle a eu du succès dans son premier rôle important à...

Le New York Times a tout dit sur Martelly, la corruption, la drogue, les crimes, Evinx Daniel, Laurent Lamothe, Kiko, Saint Remy, Calixte Valentin...

Dans un article à la Tout Haïti que les medias traditionnels en Haïti n’oseraient pas publier, le plus important...

Les ancêtres de TRUMP en Haïti … une histoire peu connue!!!

Le nom de l'arrière-grand-père de Donald Trump était Johannes Drumpft, né en Allemagne le 26 Mars 1789. Les Allemands...

URGENT : « Troisième guerre mondiale » : l’Iran a fait décoller des avions de chasse F-14

RÉDACTION INTERNATIONALE. (WWW.ZONE509.COM)-La perspective d’une troisième guerre mondiale se précise de plus en plus dans le moyen...

HAITI, Code postal par départements et communes

Département de l’Artibonite HT4110 :Gonaives HT4111 : Petite Rivière de l’Artibonite HT4120 : Ennery HT4130 : L’Estère HT4210 : Gros Morne HT4220 : Terre Neuve HT4230...

Par Francklyn B Geffrard,

Port-au-Prince, 25 Mars 2020, (WWW.ZONE509.COM)- Les scientifiques et les autorités sanitaires, recommandent entre autres mesures, le lavage systématique des mains pour prévenir le CONVID-19.

Pour bien se laver les mains, il faut bien sûr de l’eau et du savon, deux éléments simples et utiles auxquels tout le monde devrait avoir accès. En Haïti, l’accès à l’eau est un luxe et un combat sans fin pour la majorité de la population. Pourtant, l’accès à l’eau potable et à l’assainissement fait partie des droits humains.

A peine 54.8 % de la population haïtienne ont accès à l’eau potable. Le pays affiche ainsi le plus faible taux de couverture en eau potable dans la région de la Caraïbe et de l’Amérique Latine.

En milieu rural, un haïtien sur deux doit marcher plus d’une heure (30-45 minutes) pour s’approvisionner en eau. A Belladère par exemple, commune frontalière avec la République Dominicaine, l’eau est particulièrement rare. La DINEPA (Direction Nationale d’Eau Potable et d’Assainissement), agence publique chargée d’alimenter la zone en eau potable, ne parvient toujours pas à satisfaire la demande de la population.

Ce qui ne plait pas au maire de la ville, Macliche Ledoux qui dénonce sans arrêt, le fait que sa commune ne soit pas alimentée en eau potable et qu’il soit lui-même obligé d’acheter de l’eau en détail pour ses besoins ménagers. Il s’agit, selon lui, d’une anomalie grave, au moment où les autorités politiques et sanitaires préconisent le lavage des mains comme l’un des moyens de prévention au corona virus.

En principe, la gestion de l’eau devrait être assurée par les mairies de manière à générer des ressources financières nécessaires au développement des communes.M. Ledoux se plaint notamment de ce que, selon lui, rendre l’eau accessible à tous n’est pas une priorité du pouvoir central.

La situation se révèle tout aussi difficile en milieu urbain, notamment dans les quartiers populeux où les points d’eau sont rares. La distribution de l’eau dans les robinets des contribuables, quoique payant, est un service public.

Après tout, l’eau est un bien commun auquel chaque être humain a droit.En plus du respect d’un des droits humains, rendre l’eau disponible et accessible à l’ensemble de la population haïtienne sans discrimination, est aujourd’hui une urgence nationale, notamment dans le contexte marqué par la menace d’une propagation à grande échelle du coronavirus en Haïti où plusieurs cas de contamination sont déjà recensés.

Si les conditions liées aux moyens de prévention ne sont pas satisfaites et qu’en plus les mesures de restriction ne sont pas appliquées faute de politique d’accompagnement, la lutte contre le coronavirus risque d’être des plus difficiles dans un pays où la majorité des citoyens est peu ou mal éduquée et n’a, apparemment, pas tout à fait conscience du danger de la pandémie qui emporte des vies par millier à travers le monde.

Réseau Haïtien de l’Information (RHI)/FBG/ZONE509.COM

Articles a la une...

- Advertisement -
- Advertisement -

Latest News

Biden reconnaîtra Guaido comme le chef du Venezuela, selon un haut diplomate

WASHINGTON (WWW.ZONE509.COM)-- L'administration du président élu américain Joe Biden continuera de reconnaître le chef de l'opposition vénézuélienne...

Mirlande Manigat opine sur la date de fin de mandat du président Jovenel Moise : « Par la raison et pour la loi »

Les mots de Madame Mirlande Hyppolite Manigat concernant la fin du mandat du Président : "J’ai résisté pendant longtemps,...

Avant de quitter ses fonctions, Trump envoie son dernier vol d’expulsion vers Haïti

L'administration Trump a envoyé un vol d'expert en finance d'Haïti à la veille de l'inauguration du président-Election Joe Biden, qui a promis...

La Police Nationale d’Haïti disperse de force une manifestation pacifique contre l’insécurité

Port-au-Prince, mardi 19 Janvier 2021. (WWW.ZONE509.COM)-La police haïtienne a dispersé par la force une manifestation pacifique appelée devant la résidence privée du...

Un des principaux suspects de l’assassinat de Me Dorval appréhendé

Port-au-Prince, mardi 19 Janvier 2021. (WWW.ZONE509.COM) _Arrestation de Guerson Laurent alias Louko, principal suspect dans l’assassinat de Me Monferrier Dorval .Port-au-Prince ,...

More Articles Like This

- Advertisement -